Rendez-Vous en Terre Inconnue – Édition Motocultor

[Disclaimer] Pour qui se demanderait « Mais c’est quoi ce titre ? », sachez que la définition Wikipedia en est : “Cette émission veut faire découvrir aux téléspectateurs un peuple lointain, dont la culture et les traditions sont menacées par un mode de vie moderne.”

Parfait. C’est exactement ce qu’on va faire.

Partons à la découverte d’un endroit inédit, soit le Motocultor, dans le Morbihan.

Continue reading Rendez-Vous en Terre Inconnue – Édition Motocultor

Detachment – Tony Kaye

S’il y’a bien une période marquante dans l’année et commune à chacun d’entre nous, ce sont ces quelques jours début septembre qui officialisent en quelque sorte la fin de l’été : fin des congés estivaux pour les actifs, examens de rattrapage pour les étudiants ou entrée dans la vie professionnelle pour les jeunes diplômés, rentrée des classes pour les jeunes de 3 à 18 ans. La roue de la vie qui fait un tour de plus. Bien que l’on y porte véritablement de moins en moins d’attention au fil des ans, cette période reste un marqueur qui, à un moment ou un autre, a pu tout faire basculer dans nos vies. Detachment, sorti en 2012, ressemble un peu à cette période. Non pas simplement parce qu’il raconte le quotidien d’un professeur remplaçant dans un lycée difficile de l’état de New York — l’analogie était facile – mais surtout parce que de l’étude du cheminement du personnage, le réalisateur Tony Kaye extirpe un matériau beaucoup plus ample pour dresser à la fois un constat de l’effondrement d’un système et de la capacité de chacun d’entre nous, toute notre vie durant, à s’agripper à la vie et résister à la tentation de lâcher prise, de nous détacher.

Continue reading Detachment – Tony Kaye

Musée d’Art Moderne de la ville de Paris – Zao Wou-Ki – L’espace est silence

Le temps de cet article, je m’écarterai du cycle Japonisme (sur lequel je ne manquerai pas de revenir prochainement, n’ayez crainte) qui retient une grande partie de mon attention ces temps-ci. Je prends la liberté d’une escapade esthétique à l’ouest de l’archipel nippon. Un petit décalage géographique qui nous mènera vers la Chine, à la découverte du travail de Zao Wou-Ki, artiste chinois certes, mais fortement influencé par les avant-gardes européennes et américaines. Il quitte d’ailleurs son pays natal en 1948 pour s’installer à Paris. Loin de moi l’idée de me lancer dans des détails biographiques assommants, mais l’attrait de Zao Wou-Ki pour la peinture et la culture occidentale est loin d’être anecdotique.

Continue reading Musée d’Art Moderne de la ville de Paris – Zao Wou-Ki – L’espace est silence

Rencontre avec NIKO de TAGADA JONES

 

L’été et ses belles scènes ensoleillées… 2018 aura été une saison plus que clémente pour les festivals. Vous avez d’ailleurs peut être vu passer un des groupes les plus prolifiques de la scène française, TAGADA JONES. C’est juste avant le Motocultor que Niko prend le temps de répondre à nos questions.

Continue reading Rencontre avec NIKO de TAGADA JONES

Teacup Monster – Take It Or Leave It

En rentrant du Download cette année, je vous avais promis de vous parler d’un jeune groupe en particulier : Teacup Monster. Le trio chant-guitare-batterie était l’un des gagnants du Download Project et a pu investir la Mainstage 2 avec brio. J’ai trouvé intéressant de me pencher un petit peu plus en détails sur la formation, et surtout sur Take It Or Leave It, leur premier album sorti en début d’année. Cela fait déjà quelques années que les franciliens sillonnent les routes du pays. Après deux premier EPs, ils se lancent donc dans la grande aventure et sortent leur premier treize titres. Et ils auraient eu tort de s’en priver.

Continue reading Teacup Monster – Take It Or Leave It

Pink Flamingos – John Waters

Ce film est une révélation. Sur une époque, un cinéma, un duo, une équipe artistique… Trash, désinvolte, fier, libertaire, pionnier et fer de lance d’une génération et d’un genre. Les premiers films de John Waters explosent à la gueule. Soit tu détournes le visage de dégoût et tu passes ton chemin, soit tu apprécies la liberté de ton et tu en redemandes. Pink Flamingos est un film qui expérimente et devient culte dès sa sortie en 1972.

Continue reading Pink Flamingos – John Waters

ORANGE GOBLIN – THE WOLF BITES BACK (2018)

Après 23 ans de carrière, on ne présente plus Orange Goblin. Pour ceux qui débarquent, la formation londonienne est un concentré de rock’n’roll, de riffing stoner rugueux et heavy saturé doublé d’un bouillonnement live unique. On peut dire qu’il y a du vécu derrière et que les Anglais n’ont plus grand chose a prouver, sinon pour envoyer directement de nouvelles mandales bien balèzes dans la bagarre. Car les Orange Goblin ont surtout prouvé en 23 ans que personne ne retourne une scène comme eux. Ce neuvième album annonce déjà tout dans son titre, The Wolf Bites Back, car le loup londonien a toujours les crocs, faim de rock’n’roll et d’électricité saturée. Et ça tombe bien, nous aussi. 

Continue reading ORANGE GOBLIN – THE WOLF BITES BACK (2018)

Nocturama – Bertrand Bonello

11 septembre 2001. 11 mars 2004. 7 janvier 2015. 13 novembre 2015. 3 juin 2017. En commençant cette nouvelle chronique ciné, je repensais à toutes ces dates qui ont marqué l’histoire contemporaine. À la fois fortement symboliques et vides de sens à l’échelle de la violence quotidienne et omniforme qui gangrène l’ensemble de la planète, elles demeurent néanmoins synonymes du surgissement dans l’immédiateté de nos vies de quelque chose de plus profond, quelque chose de primaire, enseveli sous le vernis glacé de la société. Au dessus des lois et bien avant le désordre, le geste insurrectionnel est-il notre dernier fragment de liberté ou le gigotement illusoire d’illuminés marginaux ? En 2016, soit à peine un an après la tuerie du Bataclan, Bertrand Bonello balançait, en plein milieu du désert des sorties estivales, Nocturama, sa vision du monde occidental moderne, inspirée par une réflexion sur les débuts mouvementés du 21e siècle.

Continue reading Nocturama – Bertrand Bonello