Category Archives: Live

HELMET @ PETIT BAIN – 29/07/18

Aujourd’hui, c’est un dimanche off comme les autres. On n’a pas trop envie de bouger son cul car glander chez soi, c’est quand même top…. Mais quand on a Helmet qui réitère une tournée suite à la dernière avortée, eh bien, on sort et on se bouge le cul jusqu’au Petit Bain (une salle qu’on apprécie assez, ceci dit au passage) ! Tout est fait pour passer une bonne fin de semaine, alors qu’est ce qu’on attend ?! 

Continue reading HELMET @ PETIT BAIN – 29/07/18

AFROPUNK 2018 @ GRANDE HALLE DE LA VILLETTE – 14-15/07/2018

Afro et punk, nous sommes en 2018 en France et présenté ainsi, il en va de deux termes qui ont du mal à s’entendre et à se comprendre, dans une culture musicale française clivée et délimitée. Mais si on gratte, se sont deux termes qui, associés, ont trouvé une consonance  et une logique pour aujourd’hui proposer la version française d’un festival qui en est à sa quatrième édition cette année dans une Grande Halle de la Villette sold out. 

Continue reading AFROPUNK 2018 @ GRANDE HALLE DE LA VILLETTE – 14-15/07/2018

Rencontre avec SUBROSA

Le Hellfest, la grand-messe annuelle des métalleux de France, vient de démarrer. J’ai rendez-vous à l’espace VIP / Presse avec Rebecca Vernon, la guitariste-chanteuse du groupe ainsi qu’avec le batteur Andy Patterson. Ces deux musiciens parlent au nom de leur groupe, Subrosa, qui évolue dans le style doom/sludge avec une touche néo-classique. Ils sont originaires de Salt Lake City dans l’Utah, un Etat du grand ouest américain qui abrite une communauté religieuse des plus rigoristes : Les Mormons.

index

Bonjour Subrosa ! Pouvez-vous nous dire quelques mots sur l’histoire du groupe ?

Rebecca : Nous jouons ensemble depuis 10 ans. Nous avons eu beaucoup de changements de line-up mais cela fait trois ans que la composition du groupe n’a pas changé. J’aime beaucoup la formation actuelle parce que je pense que les liens qui nous unissent sont très forts. Nous avons sorti cinq albums depuis nos débuts.

Quelle signification donnez-vous au nom Subrosa ?

: Sub rosa signifie “sous la rose” en latin. Ce qui nous a plu dans ce nom, c’est qu’il renvoie à tout ce qui est caché, secret, souterrain ou abyssal. Cela renvoie également au son du groupe, du fait de l’accordage très bas des guitares. Il n’y a pas vraiment de sens ésotérique dans tout ça. Cependant, le terme de subrosa apparaît souvent dans le « Da Vinci Code » et il me semble aussi que cela est lié avec le rosicrucianisme.

Quelles sont vos influences ?

R : Le groupe qui m’a le plus inspiré est Red Bennies qui viennent de l’Utah. Je les ai vus pour la première fois en 1985. Je n’ai jamais vu quelque chose d’aussi énervé, puissant et fort de ma vie. Ils étaient un groupe en avance sur son temps. D’autres groupes m’ont inspiré aussi : Sleep, Blue Cheer, Black Sabbath…

Comment définiriez-vous votre musique ?

R : On nous présente comme un groupe de doom, mais je dirais plutôt que l’on joue du sludge metal. Mais notre label n’aime pas qu’on se définisse comme un groupe de sludge parce que ce terme leur paraît trop sophistiqué ou quelque chose comme ça.

Andy : Je pense que le sludge a une connotation négative, sale, avec une attitude à la « Je hais Dieu ». Or nous ne correspondons pas du tout à ça. Nous essayons d’embrasser ce style par nos riffs lents et un son sludgy mais techniquement, nous ne sommes pas un groupe de sludge car nous sommes trop « polis » pour ça !

SUBROSA_photoby_Angela-Brown

Votre dernier album For this we fought the battle of ages (Profound Lore records, 2016) est inspiré d’une nouvelle dystopique de l’auteur russe Ievgueni Zamiatine, Nous autres. Que pouvez-vous me dire à ce propos ?

: Quand j’ai lu ce roman pour la première fois, cela a eu un grand impact sur ma vie et ma façon de penser. Quand j’ai découvert le livre, je me suis dit : « Nous devons écrire un album à partir de ce roman ». La liberté de penser est au centre du livre.

A : Nous autres a inspiré d’autres romans comme 1984 de George Orwell et Le meilleur des mondes d’Aldous Huxley.

Vous intégrez des violons électriques dans vos morceaux. Pour quelle raison ?

R : En fait, lorsque j’ai fondé le groupe, la violoniste Sarah (Pendleton) était mon amie et elle voulait intégrer le groupe. Je lui ai alors expliqué que nous étions le groupe le plus heavy et le plus puissant de Salt Lake City et elle m’a répondu : « Okay ». Au final, c’était un accident plutôt bienvenu.

J’ai lu sur Internet qu’une partie du groupe était issue de familles mormones et était dans la foi chrétienne. Cependant, vous avec condamné les positions de l’Église mormone vis-à-vis des gays. Que pouvez-vous me dire à ce propos ?

R : Ce n’est pas le seul sujet sur lequel je suis en désaccord avec les mormons mais j’ai décidé de condamner publiquement l’homophobie de cette communauté car je sentais que j’en avais l’obligation morale notamment en raison des suicides de personnes homosexuelles. Il est important d’exprimer ses points de vue même si l’on n’est pas compris.

Vous considérez-vous comme un groupe de metal chrétien ?

: Non pas du tout, les paroles ne sont pas chrétiennes, elles traitent juste de la vie en général. C’est étrange, car je suis mormon mais je ne suis pas intéressée par les groupes qui font de l’idéologie. Je n’ai rien contre les groupes chrétiens. Par exemple, j’apprécie un groupe chrétien comme Wovenhand ainsi qu’une poignée d’autres. Les gens font ce qu’ils veulent mais personnellement, je n’ai pas envie de faire ça.

 

 

Propos recueillis par : Mathieu
Photos : Subrosa

A PERFECT CIRCLE @ L’OLYMPIA – 26/06/18

L’attente depuis presque 15 ans d’un album qui devrait faire couler beaucoup d’encre et qui, ce soir, sera au cœur des conversations. Pas de quoi gâcher le plaisir des fans. L’attente pour le concert, après un Hellfest monumental au vu des premiers retours. A Perfect Circle jouait ce 26 juin 2018 dans un Olympia rempli en un éclair. Du coup c’est un peu « The Place To Be du Metal » ce soir, au vu des quelques têtes « célèbres » présentes, un peu beaucoup en décalage avec le sujet. Ce soir c’était  attendu depuis bien longtemps… 

Continue reading A PERFECT CIRCLE @ L’OLYMPIA – 26/06/18

THE BRONX @ PETIT BAIN – 13/06/18

Aujourd’hui le soleil de Los Angeles fait escale à Paris et vient animer notre cage aux fauves flottante qu’est le petit Bain, la salle parfaite en période estivale avec sa terrasse rooftop et ces allures de vacances. Mais ce n’est pas les pieds en éventails qu’on va passer la soirée car elle va vite devenir cliente si on se rappelle du dernier passage parisien de The Bronx il y a deux ans au Trabendo. Et oui les californiens reviennent à Paris pour défendre leur cinquième album et par la même occasion écumer les festivals européens. Ça va être chaud ? Oh oui ça risque bien !!

Continue reading THE BRONX @ PETIT BAIN – 13/06/18

FUZZY SOUNDS FESTIVAL @ FGO BARBARA – 11 et 12/05/18

 

Qui aurait cru voir un jour un festival de stoner en plein coeur de Barbes ? Et bien les fous furieux organisateurs frénétiques de concerts de graisses saturées de Below The Sun y ont cru et ils ont bien fait car est né sur un coup de tête le Fuzzy Sounds Festival. On ne vous présente plus cette association grandissante qui sait mettre les petits plats dans les grands et en quelques semaines proposer une belle affiche (autant le visuel que les groupes) pour une toute première édition d’un festival DIY de fuzz, de bières et de bonne humeur. 

Continue reading FUZZY SOUNDS FESTIVAL @ FGO BARBARA – 11 et 12/05/18

GAGNEZ VOS PASS POUR LE DOWNLOAD FESTIVAL 2018 !!!

Et ouais t’as bien compris ma gueule ! En partenariat avec Live Nation, on fait gagner des pass  pour l’édition 2018 du Download Festival à la base aérienne de Bretigny sur Orge  et qui aura lieu non pas 3 mais 4 jours du 15 au 18 juin 2018 !!! Et comme on ne fait pas les choses à moitié on te propose d’y aller avec qui tu veux  car c’est deux pour le prix d’un. et un festival tout seul dans son coin c’est un peu con.

Continue reading GAGNEZ VOS PASS POUR LE DOWNLOAD FESTIVAL 2018 !!!

Thundermother + Jades @ Gibus – 12 mai 2018

Je possède une approche étrange envers les groupes de filles.

En gros, si j’accroche à ce qu’elles jouent, le fait que ce soient des meufs me les fera aimer encore davantage.

En revanche, si j’aime moins la production musicale du groupe, j’aurai tendance à déterminer que c’est à cause de la nana (généralement la chanteuse). Alors que bon, si je n’aime pas la musique, le fait qu’elle soit jouée par des mecs ou des meufs n’y changera pas grand chose, soyons honnêtes. En tous cas, je me soigne.

Pour le coup, Thundermother appartient clairement à la première catégorie. J’ai déjà parlé de l’amour que je leur porte, et au bonheur que je ressens quand je les vois en live.

Continue reading Thundermother + Jades @ Gibus – 12 mai 2018

MUDWEISER + GUESTS @LE GIBUS – 19/03/2018

Il y a des soirs où tu vas prendre l’apéro entre potes pour bien finir la semaine et d’autres soirs où tu vas voir Mudweiser pour bien la commencer :c’est le même effet garanti, détente bien calibrée pour oublier le reste et surtout oublier que ce soir c’est un lundi ! C’est pour cela que les copains de Below The Sun ont programmé ce concert en début de semaine, en pensant à tous ces forçats du système que nous sommes et voulant sortir de cette grisaille routinière. Et bim, un petit gibus avec une des bandes de Reuno, Mudweiser, Loading Data et Walnute Grove il y a pire pour commencer sa semaine ?

Continue reading MUDWEISER + GUESTS @LE GIBUS – 19/03/2018