All posts by cindyunchained

Caravage à Rome : amis et ennemis – Musée Jacquemart-André

Du sang, des couleurs vives, des arrière plans sombres, des personnages sales… voilà comment est souvent résumé l’art du peintre italien Caravage, lui aussi victime de nombreux clichés. Il est vrai qu’il est plus facile de cataloguer un style que l’on a peine à comprendre, utiliser les étiquettes de l’artiste fou et incompris est monnaie courante. Pourtant, Caravage est l’un des artistes qui a fait le plus couler d’encre au cours des dernières décennies, en France et à l’étranger. Ses contemporains ont également cherché à déchiffrer son art et sa vie de son vivant, mais surtout après sa mort survenue en 1610.

Continue reading Caravage à Rome : amis et ennemis – Musée Jacquemart-André

POWERWOLF @ BATACLAN 25/10/18

Who let the wolves out ? Depuis quelques jours à Paris, on vit des variations de température assez importantes au sein d’une même journée. Attends, le coup de chaud qu’on s’apprête à vivre vaut le détour. C’est vrai, quand on apprécie un peu la longueur de la file d’attente qui veut entrer au Bataclan, on sent déjà l’anticipation du public qui se trouve être très communicative. Et ça donne une salle de concert pleine à craquer. Continue reading POWERWOLF @ BATACLAN 25/10/18

MONOLYTH – A Bitter End / A Brave New World

La scène metal française vit une période difficile à Paris et ailleurs en France. Beaucoup de bons groupes disparaissent faute de moyens pour continuer leur aventure, faute de soutien aussi. Cette année on voit des bars parisiens, que beaucoup affectionnent, fermer petit à petit. Le batofar annonce sa fermeture aussi… Y aurait-il une force (pas du tout surnaturelle) contre nous ? Heureusement, une lueur d’espoir est permise, Monolyth représente, entre autres, cet espoir, car c’est un groupe qui se bat, et dont les efforts se voient et se verront encore plus  (on leur souhaite) récompensés.

Continue reading MONOLYTH – A Bitter End / A Brave New World

Skálmöld – Sorgir

Qu’est-ce qui différencie un groupe folk d’un autre ? Comment se démarquer dans ce style qui semble, depuis quelques années, avoir le vent en poupe? On voit fleurir un grand nombre de groupes s’essayant dans les sonorités « païennes » avec des instruments traditionnels … Ou pas ! Car le folk ne se limite pas aux instruments,  on croit souvent, à tort, qu’ajouter une flûte suffit à se faire nommer  « pagan ». Le groupe dont je vous parle aujourd’hui,  Skálmöld,  prouve que pagan ne rime pas avec chanson à boire.

Continue reading Skálmöld – Sorgir

Rencontre avec NIKO de TAGADA JONES

 

L’été et ses belles scènes ensoleillées… 2018 aura été une saison plus que clémente pour les festivals. Vous avez d’ailleurs peut être vu passer un des groupes les plus prolifiques de la scène française, TAGADA JONES. C’est juste avant le Motocultor que Niko prend le temps de répondre à nos questions.

Continue reading Rencontre avec NIKO de TAGADA JONES