Morphide – Anhedonia (Review)

Morphide, un groupe dont The Unchained vous avait déjà parlé lors de top, ou en clip de la semaine, et bien, il est temps de faire une vraie review ! Le groupe Lettonien (mais basé à Copenhague) sort enfin son 1er CD : Anhedonia !

Encore un qui se prend pour Spiderman !

Nouvel album ? En réalité, 6 des 9 titres sont déjà connus et ont déjà fait l’objet de sortie sur Youtube. Il faut dire que le groupe est très productif : environ 1 vidéo par mois (si ce n’est plus) d’une chanson ou d’une reprise. De fait, l’édition en album au terme d’autant d’année d’effort est plus une formalisation et une forme de promotion.

 

Progressive Metal ? Jinjer Approved !

La longue lignée du metal progressif et du metal “chant clair/chant growl” commence à devenir difficile à suivre. Parmi les pré-curseurs, on peut citer Cynic ou Fear Factory. En plus récent (et plus féminin), on peut aussi citer In This Moment.

Pour Morphide, on peut lister assez facilement une partie de leur inspiration, ou du moins des groupes qu’ils apprécient en regardant les groupes dont ils ont fait des reprises :

  • Polaris
  • Wage Ware
  • Spiritbox
  • Thornhill
  • Spiritbox
  • Monuments
  • Northlane
  • Architects
  • Termina
  • Infected Rain
  • Lacuna Coil
  • Halestorm
  • Spliknot
  • Tesseract
  • Evanescence
  • EarlyRise (!)
  • System Of a Down
  • Jinjer

 

La chanteuse Tatiana Shmayluk de Jinjer elle-même apprécie la performance de la chanteuse Eissa :

“yeah she’s hitting it !”

 

Anhedonia : un album aux oignons

On pourrait vous faire un gros pavé pour vous décrire chaque chanson, mais il y a à la fois beaucoup à rien et rien à ne redire. Les chansons sont top, et la production des morceaux de Morphide a toujours été excellente, les instruments sonnent super bien, tout est à un niveau correct, et aucune fréquence bizarre ne vient perturber l’écoute. Tout cela fait limite peur et pourrait faire croire qu’il est “facile” de produire un mix de cette qualité, hors, il n’en est rien. Chaque choix artiste, d’effets et de reverb est ultra-bien pensé.

 

 

Qui se cache derrière ces mixages ? Difficile de le dire, mais il semblerait que Morphide fasse appel aux meilleurs dans le domaine, notamment Forrester Savell et Jigsaw Audio.

 

 

Morphide European Live tour ? Quand ? Need !

Le groupe semble n’avoir qu’une dizaine de concerts à leur actif. On peut s’interroger légitimement également sur la qualité de leur prestation live. À l’heure du tout numérique, il suffit parfois de bricoler son talent avec du montage audio et vidéo pour gagner en fan & followers.  Rassurez-vous, ce n’est pas le cas de Morphide, et cette vidéo avec un son de caméra vous le prouvera :

 

 

À la fois très concentré sur leur production web (qui leur a permis de réussir 10k de vrais followers sur Youtube), mais aussi frappé en pleine ascension par la pandémie de Covid-19, le groupe a préféré éviter les risques de perte financière en cas d’annulation de date pour reprises de l’épidémie. Gageons que tout cela soit enfin derrière nous, et peut-être cet album est un signe d’une tournée imminente, et pourquoi pas en 1ère partie d’un groupe plus connu !

 

 

Liens :

Bandcamp : https://morphide.bandcamp.com/

Instagram : https://www.instagram.com/morphide/

Youtube : https://www.youtube.com/morphide

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire