REVOCATION @PetitBain 15/12/18

En ce samedi 15 décembre il pleut à torrents et il fait un froid à ne pas mettre une patte de canard dehors, cependant c’est ce jour là que Revocation joue au Petit bain avec Rivers of Nihil, Archspire et Soreption. Donc c’est en bravant la pluie que je prends la route pour le Petit Bain direction une soirée sold out ou il y aura distribution de parpaings avant noël.

IMG_2477

Il est 18h05 et j’arrive à la salle, fort est de constater qu’il y a déjà pas mal de monde pour IMG_2424une première partie. Et le premier groupe qui ouvre la soirée n’est autre que Rivers of Nihil, groupe de death. Le set est musicalement impeccable. Outre le son qui est top et un set carré musicalement parlant, ce que j’ai tout particulièrement aimé ce sont les sonorités mélodiques du groupe qui, de plus, n’altèrent pas le côté « brutal » du death metal. Le public s’agrandit de minutes en minutes et vers le milieu du set, on peut voir déjà quelques petits pogos dans la fosse. Les riffs sont techniques et le groupe essaye d’échauffer la salle, qui lui répond bien volontiers. Un premier groupe qui met dans de très bonnes dispositions la foule.

IMG_2415De plus les riffs mélodiques du groupe laissent un côté « apaisant » avant de repartir sur des moments plus brutaux. Un set énergique, carré, une meilleure première partie qu’eux je crois bien que ça existe mais pour ce soir je crois que c’était LE groupe que l’on ne pouvait pas rater !

Le petit bain continue de se remplir lorsque Soreption fait son entrée sur scène. C’était le seul groupe que je ne connaissais pas du tout et je dois dire : bonne découverte de la soirée. Même si lorsque le chanteur du groupe rentre sur scène sur le coup j’avais plus

IMG_2549l’impression qu’il allait nous frapper jusqu’à ce que mort s’ensuive plutôt que de chanter. Mais dépassés les premiers riffs de guitare et de basse ainsi que les premières notes de chant, les têtes s’agitent ainsi que des pogos qui commencent déjà à déchainer la foule. Comme une grosse claque qui t’arrive en pleine tronche, mais que tu n’avais pas vu venir ! Les riffs s’enchainent avec la batterie si vite que l’on a du mal a suivre. Le set est massif, si massif que pour ma part j’avais juste qu’une envie, taper tout le monde dans la fosse tellement la musique m’a prise aux tripes. Durant tous le set le public s’en est donné à cœur joie dans les pogos, commençant même à être en furie. En résumé un set nickel niveau musique avec des riffs et une batterie à vous faire tourner la tête dans tous les sens et à vous rendre fous vu la rapidité !

IMG_2591

La salle se blinde, le petit bain est complet, on peut à peine circuler vu la foule dense IMG_2577venue ce soir. Les lumières s’éteignent de nouveau et Archspire monte sur scène sous une foule d’acclamation et de cris. Les premières notes commencent à peine que la fosse se retourne littéralement, les slams volent de partout. Les solos de guitare et de basse sont juste monstrueux, il n’y a pas d’autre mots pour décrire le set ! Les membres du groupe semblent heureux, affichant tous un grand sourire. Ils se déplacent à travers toute la scène, échauffant la fosse qui leur rend aussitôt. Sur ce set le plus grand atout est sans aucun doute la guitare avec les solos dans ce groupe aussi assez mélodiques, avec une voix et une batterie qui tire plus vers le slam brutal death.

IMG_2596

Le mélange des genres est très bien exécuté. C’est assez difficile de décrire ce que personnellement j’ai eu comme émotion durant le show, car il était plus que parfait, incroyable, une claque tout simplement !! Voila ce que je pourrais en résumer, une grosse claque qu’on se prend, et pour une fois on n’est pas mécontents de l’avoir !

IMG_2681_1

Puis les lumières s’éteignent de nouveau pour la dernière fois de la soirée, pour Revocation, LE groupe que tout le monde attendait ce soir ! C’est avec impatience que la foule crie « c’est l’heure de la branlée », ou encore « REVOCAAATIOOON ». Le groupe monte sur scène et c’est partie pour une heure quinze de pur death metal technique. Ce qui m’a le plus scotchée ce sont les différents styles qu’ils utilisent dans leur musique que

IMG_2611

j’aime par-dessus tout ! C’est-à-dire qu’à certains moments du set les solos me font énormément penser à des solos de heavy metal, mélangé avec du death technique, ce qui donne un ensemble assez harmonieux je trouve. Niveau scénique les membres du groupe, surtout le chanteur, chauffe le public, leur demande de faire des wall of death ou encore des circle pit. Je n’ai jamais vu un son si lourd massif et agressif mais avec, à la fois , des passages mélodiques. Revenons un peu sur les petites intros et solos mélodiques, je trouve que cela donnait un rythme un peu atypique on va dire au set, mais ça laissait un semblant de moment « apaisant » voir aérien, comme si tout allait bien, quelque chose de planant je dirais !  Un set qui clôture vraiment en beauté cette soirée qui a tenu toutes les promesses niveau violence et claque musicale !

Je tenais à dire toute ma fierté pour ce sold out pour Suden Promotion, ils sont mes amis et les voir grandir petit à petit me donne beaucoup de fierté pour eux ! Et bien sûr merci à garmonbozia de m’avoir permise d’assister au concert et de l’avoir relaté !!

C’était Parpaing +++ / 20
Texte : Aurélia Sendra
Photo : Aurélia Sendra Photo

Be the first to comment

Leave a Reply