JIMM – Distorsion Cérébrale

JIMM. Quatre lettres que vous avez peut-être déjà croisées sur Facebook, ou sur un flyer. Comme dirait le leader de MUSE (Mathieu Bel-ami francisé dans la langue de Molière), “plus c’est court, plus c’est écrit gros sur l’affiche”. A propos de Molière, JIMM c’est 100% Français. Dans les traces du punk/hard-rock français (citons TRUST dans les influences), Jim (Chant/guitare) est un pur auteur-compositeur-interprète. Sa personnalité réservée est d’ailleurs en totale contradiction avec l’énergie qu’il dégage dans ses disques et sur scène. Avec Jim, on ne s’ennuie pas du superflu. Pas de single ni d’EP, mais déjà deux albums au compteur : JIMM (2013) et In(Can)Decence (2015). Idem en live, où la formation Power-Trio -composée actuellement de Xavier (Basse) et Billy (Batterie)- est généralement privilégiée.

jimm

Alors que penser de Distorsion Cérebrale ? Déjà ça tombe bien : de la distortion (de guitare), c’est pas ça qui manque généralement avec JIMM. Je le lance sur mon smartphone : ça envoie du gros riff et bim : “Accro à ton portable”. Le quatrième mur est déjà brisé, ça c’est fait !! “Big Brother” is watching you, en effet, bien que sans 4G dans le métro ça doit être plus compliqué. JIMM balance sur tout : la société de consommation, les grands patrons (“L’ivresse du pouvoir”), ses ex-conquêtes (“Blues dans la peau”, “Rancune”), les médias , les politiciens (“Nos élites”), la pensée unique (“Prêt à penser”), les croyants (“Prisonnier de dieu” et sa guitare accordé très bas!”), l’hypocrisie, et même… la nostalgie (“Je ne veux pas vieillir”)… Mon petit coup de cœur pour “La Haine” où JIMM se déchaîne (-ça tombe bien pour un Webzine qui s’appelle UNCHAINED !-) et se lâche totalement. C’est clair et concis, ça va droit au but (même pas de refrain, pas besoin !), bref ça mérite un clip vidéo !!

Mais venons-en au seul défaut de l’album, et qui risque de fâcher : le mixage. Et plus particulièrement l’étape de mastering. Avez-vous déjà entendu parler de la LOUDNESS WAR ? (Problème particulièrement soulevé avec l’album “Death Magnetic de Metallica qui sonnait mieux sur Guitar-Hero que sur le CD ! Un comble !!). Eh bien nous sommes en plein dedans. L’album est (comme beaucoup de productions récentes) fort, TROP fort. Tout est compressé au même volume, et un manque criant de dynamique se fait sentir (J’ai ouvert les morceaux sur le logiciel Audacity pour m’en convaincre…). Certains apprécieront, d’autres détesteront. Un choix assumé par JIMM, mais espérons tout de même qu’il sera proposé une version remastérisée à un volume plus modéré (la bonne nouvelle avec Internet c’est que c’est rien n’est figé et donc tout est possible !). Faute corrigée sera entièrement pardonnée !

Parenthèse fermée, et puisqu’il faut conclure, nous avons là un excellent album que vous devez écouter de toute urgence !

Plus d’infos sur le site officiel et Facebook

Si tu aimes :

TRUST
AC/DC
Guns’n’Roses
Noir Désir
Sum41

Texte : Benoit

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.