MADBALL – FOR THE CAUSE

Le hardcore c’est un peu  toujours  le même refrain, la même recette. Le genre étant clairement délimité, il est un peu difficile d’aller expérimenter ailleurs. Mais quand la scène New Yorkaise propose un nouvel album on y jette rapidement l’oreille car depuis les années 80 c’est toujours dans l’ énergie radicale qu’on balance tout en étant fidèle à soi même. Après Un Hardcore Lives sorti en 2014, Madball revenait donc avec For The Cause, et on reste dans le titre complètement explicite. 

metal-injection-madball-for-the-cause

“Smile Now Pay Later” fait dans l’entrée en matière parfaite et on est dans la droite lignée du dernier en date . Madball a sa recette et continue de prouver son efficacité.  C’est direct et c’est le même punch qui nous secoue depuis des années . « Rev Up » est la formule parfaite du New York Hardcore. Une rythmique carrée, un groove en refrain et des paroles entrainantes. Quelques titres au dessus des 3 minutes mais sinon on reste dans la formule classique, on envoie du mid tempo,  on accélère par moments, on décroche des nuques sur d’autres. T’écouteras Old Fashioned ou bien “Tempest” avec la même envie de sauter dans le pit.

Mais Madball propose plus que ça. On a le même chant rageur de Fred mais le groupe nous propose des petites fantaisies pas dégueu du tout. Les feat sont dans la lignée de ce qu’on attend avec Ice T sur “Evil Ways”. De la pure rage dans un rythme endiablé. Le très bon “The Fog” avec Tim Amstrong de The Rancid offre un petit côté plus punk qui opère bien sur ce titre et fédère un max, « Lone Wolf » n’est pas loin non plus, la voix accompagne une mélodie qui diffère un peu des habitudes new yorkaises avant de finir sur un final plus HxC.

Le titre espagnol Es Tu Vida plus agressif et traditionnel, devient une habitude après «  Mi Palabra  » en 2014.  C’est entrainant sous toutes ses formes, on n’a pas besoin uniquement du format basique pur jus et Madball continue à proposer de la claque, de la bagarre mais dans la bonne humeur et même un final inattendu avec un « For You » bien lourd et fédérateur sur ces choeurs fidèles au genre. 

12 titres pour du pur Madball, à la fois court, concis, ou bien groovy mais aussi mélodique. 

Les new yorkais font preuve d’une ouverture qui s’élargit par rapport à Hardcore lives mais tout on restant hardcore dans l’esprit, on n’oublie pas d’où on vient et ce qu’on est. 

Un album dans la ligné d’Hardcore Lives, fidèle au genre dans un concentré d’énergie rageuse mais aussi accessible au néophyte. On ne révolutionne rien mais de toute façon ce n’est pas ce qu’on demandait, juste de quoi se déchaîner et retrouver cette rage new yorkaise explicite au prochain live. Je suis pas un fan du Hardcore pur souche mais quand la bande de Fred propose un album je vais toujours voir ce qu’il en est car tout simplement il y a de la matière. Un très bon Madball pour la cause qui va pour sûr casser des nuques dans le pit. Simple et authentique. 

Madball, For The Cause, Nuclear Blast Records , le 15 juin 2018

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.