Top 2.5 x 2 : Quand tu vas au ciné

Quand tu as mal au dos tu vas chez le Kiné, bah les allemands eux vont voir des flims et même des flims sur le cyclimse…

Ceux qui n’ont pas que ça à foutre lisent les chroniques du génialissime Jimmy Kowalsky

Et le reste des connards comme moi, bah on va au ciné et puis c’est tout…

“Thriller” – Michael Jackson

C’es toujours un kiff d’aller au ciné voir un flim avec ses potes. Ce qui l’est un peu moins c’est quand l’un de tes potes fait un scandale pour aller voir le flim en VF parce qu’il ne parle pas bien anglais. Dès ce moment là, t’as beau aller voir une comédie tout ce qu’il y a de plus gnangnan, ça se transforme en cauchemar digne des plus grands flims d’horreur. T’en as plus rien à carrer du flim. Tapi dans l’ombre, tu mates ton connard de pote. Tu pourrais tellement lui briser la nuque sans que personne ne s’en rende compte. Le pire c’est après 1h30 de torture quand vous ressortez et que ton pote te balance : « Tu vois ça valait la peine d’aller le mater en français ». La suite est censurée.

“Movies” – Alien AntFarm

L’autre truc qui peut donner des envies d’homicide c’est quand tu te poses dans la salle et que devant toi se pose un mec qui on dirait n’a pas bouffé depuis une semaine. Il a tellement de merdes que tu te demandes comment il va faire rentrer tout ça (et surtout comment ça va sortir mais ça c’est une autre histoire). Avant même que les pubs ne commencent, une symphonie de plastiques qui se déchirent retentit et là le drame te frappe. TOUT LE LONG DU PUTAIN DE FLIM IL VA TE CASSER LES COUILLES AVEC SES MERDES !!! Tu utilises toutes les techniques de méditation gravement mentale que tu as appris la dernière fois que tu écoutais ta meuf se plaindre mais rien n’y fait. Du coup il ne te reste qu’une solution, le bombardement par privation. Le pop-corn c’est fini pour toi mais dès que ce connard ouvrira un paquet il se prendra une salve.

“Closer” – Nine Inch Nails

Ya au moins un truc pour lequel le ciné c’est de la balle. Te retrouver avec quelqu’un dans une salle noire avec plein de bruits. Vous voyez ce que je veux dire ? Bah ouais c’est un peu le seul endroit public où tu peux sortir avec ta poupée gonflable et que personne ne te dira rien, parce qu’ils ne verront rien. Après je comprends que ça peut vite devenir lassant et lourd pour le couple si la date night c’est toujours au ciné. En plus je dois avouer que pour la partie la plus marrante de la date, une salle de ciné n’est pas vraiment ce qui se fait de mieux au niveau hygiénique. Sinon vous n’avez qu’à aller bouffer au resto dans le noir, mais oui le resto où, comme le nom l’indique, tu bouffes dans le noir et tu es servi par des personnes non voyantes. Vivons heureux vivons cachés qu’ils disent…

“Lifestyle of the rich & the famous” – Good Charlotte

On dit souvent que le monde du cinéma est un monde à part, un monde magique. C’est surtout un putain d’écosystème à lui tout seul ! Tu y vas en hiver ils ont laissé la clim’, tu y vas en été il y a encore le chauffage. En fait aller au ciné c’est limite un camp d’entraînement pour Koh-lanta. En plus d’un climat à eux, il y aussi une chaîne alimentaire que tu ne retrouves que rarement « en dehors ». Oui je sais la plupart des merdes que tu trouves à bouffer dans un ciné tu les retrouves dehors mais une chose est sûre pas au même prix. La putain de sa race 18e72 pour un pop corn et un pepsi max (en plus pepsi c’est dégueulasse mais bon passons), ils se touchent tellement que j’ai peur qu’ils se pètent le frein. Darwin avait théorisé sur l’évolution avec The Survival of the fittest mais eux ont terrorisé sur l’arnaque avec Surival of the richest…

“Pokemon Theme” (cover) – UMC

Tout ça c’est bien gentil mais il reste un fléau un ciné. Une chose terrible que même les frangins Winchester n’osent approcher. Cette chose, je vais l’appeler « Le Pokémon connard ». Pourquoi ? Parce que. Le Pokémon connard « oublie » tout le temps de mettre son téléphone en mode vibrateur (contrairement à celui qui est en date) . On dirait que le mec a envoyer des textos à ses potes juste avant de rentrer en disant :  « Hey les mecs je vais au ciné, n’hésitez pas à m’appeler ! ». En plus cet abruti range toujours son téléphone au plus profond de sa poche donc il met 1000 ans à le sortir, regarder qui c’est et enfin éteindre sa merde. Je l’ai appelé « Pokémon Connard » parce que comme tous les Pokémons (bon en fait j’y connais rien mais ça passe) il peut « évoluer ». Dans sa forme de base, le Pokémon connard laisse son téléphone sonner pendant un bon bout de temps avant de l’éteindre, mais une fois qu’il évolue, il devient encore plus puissant. Il peut à présent en plus de laisser son téléphone sonner, y répondre pendant la projo comme s’il était au café des sports. Je terminerais sur un conseil pour ceux et celles qui veulent le capturer, il faut lui mettre un coup de poké-boule.

 

Texte: Ru5ty

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.