Lé Labal Del Ru5ty : Monster Data

3615 code qui n’en veut,pour les jeunes qui n’en veuillent. Chaque semaine on va mettre en lumière un groupe qui pète sa race et qui mériterait plus d’exposition. Cette semaine on parle du groupe Monster Data

C’est toujours cool d’avoir la chance de mettre des potes en lumière. Surtout là que j’ai eu la chance de découvrir leur univers de la meilleur des manières. D’abord à l’époque où j’animais un open mic dans le bar Le Petit Joseph Dijon, Matt (le chanteur) et Raph (le bassiste), ont poussé la chansonnette et ce sur un petit Alice In Chains, rien de moins. Et là ils m’ont tué sur place (et toute la populace qui était présente ce soir là d’ailleurs). Après leur prestation je suis allé les voir pour en savoir plus parce que y’avait pas moyen que des gars comme ça n’aient pas un groupe. Et je ne m’étais pas trompé, c’est là qu’ils m’ont parlé de Monster Data

23800073_1982712418670505_2420049533254935439_o

Ils se sont formés en 2014 et se sont mis direct à composer leur répertoire en puisant leur inspiration dans le grunge, le stoner ou le rock alternatif. Après pas mal de dates, ils se sont attelés à enregistrer entre Paris et Los Angeles leur premier Ep éponyme qui est sorti en novembre 2017. Il est en écoute sur toutes les plateformes (genre spotify, deezer et toutes ces conneries) mais aussi disponible en CD digipack et en vinyle édition limitée…

Avec « No blame, no shame » qui ouvre l’album en fait un petit tour de Dolorean vers les 90’s. On a l’impression d’entendre les Alice In Chains (encore eux) qui auraient oublié de prendre leur Xanax. Monster Data y va toute berzingue (et ouais p’tite expression de beauf qui va bien^^) avec en plus le chant puissant et mélodique de Matt. En plus à l’écoute on sent qu’ils ne se sont pas foutus de notre gueule, ça sonne grav’ sa môman !!

Les guitares rugissent vénères tout en étant câlines par moment (on est le premier samedi du mois ou quoi?). Et le mix rend le tout dur comme (wow wow wow on se calme) comme un coup de batte sur le coin de la gueule…

Le reste de l’ep contient 4 titres qui représentent bien l’univers du groupe, qui ne s’embête pas à savoir si c’est grunge ou pas, ils t’emmerdent et font ce qu’ils veulent… !!

25734499_1997430273865386_296828903668594183_o

Ils sont en train de préparer de nouvelles dates mais pas seulement sur Paris (on parle d’une date parisienne juste avant l’été). On me dit aussi dans l’oreillette que des choses se profilent du côté de Nantes et du Nord Est de la France, Stay tuned pour ne pas les rater, ils sont bons ces cons !! Il se dit aussi dans les couloirs du Franprix de la rue Ordener qu’ils sont en train de composer à bloc en vue d’un album qu’ils vont enregistrer à la fin de l’année…

Comme d’hab, je te laisse des liens pour mieux découvrir le groupe par toi même….

Bandcamp

Facebook

Youtube

Ru5ty

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s