Lé labal del Ru5ty : Rewinder

3615 code qui n’en veut, pour les jeunes qui n’en veuillent. Chaque semaine on va mettre en lumière un groupe qui pète sa race et qui mériterait plus d’exposition. Cette semaine on parle du duo Rewinder

Quand tu formes un groupe, le premier truc à faire c’est de choisir quel style tu vas jouer. Le duo de Rewinder à clairement deux amours musicaux : Le punk et le grunge. Et plutôt que de choisir l’un des deux quitte à être frustré, ils se sont dit : « On vous emmerde et on fait ce qu’on veux !! ». Et c’est bien là kiff de Rewinder. Vu que de nos jours pour un oui pour un non faut mettre les choses et les gens dans une case (j’te foutrais tout ça à la poubelle moi) j’vais dire qu’ils font du Grunk. Ca daube le fuzz bien gras avec de pures chansons qui sentent bon les 90’s (bon on se calme c’est pas Jardiland non plus)…

Le duo, avec Julie Maxwell à la batterie et de Matt Bohers à la guitare, les deux officiant au chant, s’est formé en 2012. Très vite ils se sont mis à composer pour sortir Mainstream Killer, un premier Ep autoproduit en 2013. Ceux et celles qui connaissent Rewinder doivent connaître les copains d’Harassement, avec qui ils ont fait un split (non je ne parle pas pas de GRS mais d’un record fait à deux groupes). L’une des force de Rewinder réside dans le fait qu’ils sont pluridisciplinaires. Ils conçoivent eux mêmes leur visuels et vidéos dans un esprit, qu’ils grandiloquent eux mêmes, DIY. Le tout donne un trucs qui tiens plus que la route…

Quand on écoute Rewinder on sent qu’ils ont digéré leur influences, non pas pour « faire comme » mais bien pour faire leur truc à eux. On dirait l’enfant qu’aurait eu Bleach de Nirvana avec le premier New York Dolls

Comme je le disais plus haut (si tu suis) ils ont de pures chansons !! Ca te donne envie de danser, de pogoter, de gueuler, de baiser, de mettre un kick dans ta télé. Souvent avec les duo, à l’écoute on se dit qu’il manque quelque chose, un instrument en plus mais pas avec eux. Julie martyrise sa batterie comme si elle l’avait mal regardé pendant que Matt avoine riff sur riff avec une panoplie d’effets qui habille le tout, la principale étant sa disto qui fait beaucoup penser à Nirvana, disto que Butch Vig appellerait sûrement « la super grunge »…

En sommes, ils veulent jouer vite, ils veulent jouer fort et ils le font putain de bien !!

Je sens bien que ça te titille le tétons droit et que tu voudrais en savoir plus sur ce groupe….

Bouge pas j’ai ce qu’il te faut ma gueule…

Déjà comme par aller ICI sur leur Facebook, tu pourras être au courant de ce qu’ils font…

Ensuite ça se passe ICI, sur leur chaîne Youtube tu comprendras que pour eux le son et l’image ne font qu’un… Au cas où tu es un long à la détente, j’ai parcemé cet article de vidéo chopé su rcette même chaîne…

C’est pas assez ? Qu’à cela ne tiennes ma gueule !!

28954366_10155419609471769_1836766092299051558_o.jpg

Rewinder est en concert ce dimanche 1er Avril (fermes ta gueule non ce n’est une blague) au Supersonic avec Dr Chan & Wacks et en plus c’est gratos!!! Ramène ton cul on va se marrer !!

Je te laisse ICI le liens vers l’event…

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.