Top 2.5 x 2 : Quand t’as pas envie

Il y a des fois où y’a pas à chier, t’as pas envie. Mais surtout ya des fois où t’as pas envie mais t’as pas le choix. Des moments où la vie de dessins animés te paraît tellement bien. « Je vous emmerde et je rentre à ma maison »…

Qu’est ce que tu veux, c’est le jeu ma bonne dame. Après ça ne veut pas dire que tu ne vas pas tout faire pour t’éviter ça. Un connard un jour a dit : « Il n’y a pas de problème, il n’y a que des solutions ». Visiblement André Gide n’a jamais eu à écrire un Top 2.5 x 2 avec une gueule de wood de 4 jours…

Je dédie donc ce Top à tous ceux et celles qui n’ont pas envie (oh putain heureusement que je ne les remercie pas chacun parce que j’en aurais pour des plombes)…

HeadacheFrank Black

T’imagines si tu fais le plus vieux métier du monde (ouais je raconte des horreurs à longueur de temps mais pute ça va trop loin, va comprendre Charles). Il doit bien avoir des nuits où tu n’as pas envie de bouger ton cul (oui oui je sais dans tous les sens du terme), de rester peinard chez oit à mater Pretty Woman (du coup c’est du divertissement ou des révisions professionnelles ?). Mais bon quand faut y aller, faut y aller. Sinon comment tu vas nourrir ce fils de pute ? Après tu peux toujours tenter auprès de ton mac : « Pas ce soir j’ai mal à la tête… » mais bon perso j’y crois moyen…

HurtJohnny Cash (NIN cover)

Qu’est ce qu’il y a de plus depressing que de bosser dans un pressing ? Tous les jours tu demandes pourquoi les gens ne comprennent toujours pas pourquoi il vaut mieux laver son linge sale en famille ? Surtout que pour l’égo c’est génial !! « Tu fais quoi dans la vie ? », je nettoie la merde gens. Et du coup qu’est ce que tu fais quand t’as pas envie ? Bah tu deviens ce que tu as toujours crût que tu allais faire : Un nettoyeur. Quand Charles débarque pour tu lui nettoie sa veste qu’il a tâché pendant que lui était trop occupé à faire la teuf, tu lui réponds « nettoies ça, pffut’ pffut’…)

Personnal Jesus Depeche Mode

A l’heure où j’écris ces lignes, c’est dimanche, le jour le plus pourri de la semaine. « Mais pas du tout c’est le jour du seigneur, au contraire c’est le jour où on peut le remercier de tout ce qu’il nous apporte ». Oh toi vas faire le truc pour les cons à tête de cul et fou nous la paix !! C’est un jour pourri pour tout le monde, même les ecclésiastiques (d’ailleurs pendant que j’y penses, un prêtre chinois on appelle ça un ecclasiastique ou comment ça se passe?). Mais toi à leur place, pendant 2h ils vont recevoir chez eux (parce qu’on dit la maisons de Dieu mais je ne l’ai jamais vu passer le balais) une ribambelle de connards (dont charles) qui vont le harceler pour savoir pourquoi si, pourquoi ça. Pour eux le seul truc que je peux leur conseillé c’est de dire au servant de messe quand il vient le chercher de répondre : « Pas tout de suite, je ne suis pas prêtre »…

I don’t like mondays The Boomtown rats

Dans le monde du « J’ai pas envie » j’ose pas imaginer où se positionne les profs. Pas les tout nouveaux jeunes profs qui croient encore qu’ils sont en mission pour préparer la prochaine génération, mais bien ceux et celles qui sont dans les tranchés depuis quelques années et qui sont déjà au bout du rouleau. Encore une journée où « nos charmantes têtes blondes » vont embellir leur journée. Mais tu te fou de la gueule de qui ? Entre ceux qui sont sous médoc’ pour éviter d’en buter un et les ceux qui sont en basto permanente avec l’administration pour ne serait ce que faire correctement leur travail, il n’en reste pas des masses qui voit en une nouvelle journée à l’école un raison de vivre. En fait il a raison le clown orange, je ne vois pas ce qui pourrait mal se passer s’ils arment les profs…

Le poinçonneur des lilasSerge Gainsbourg

Ah ouais là on y est. Après huissier et remorqueur de bagnole, contrôleur dans le métro ça c’est du métier qui donne envie. Quoique pour les adeptes du BDSM psychologique (et même pas que) il doit en avoir qui y trouvent leur compte. Mais pour les autres, t’imagine le calvaire de chaque réveil ? Tu crois qu’ils se lèvent en se disant : « Ouais ! Encore une journée où je vais faire chier les gens et me faire insulté à tour de bras » ? C’est plus, comme disait l’autre, de quoi devenir dingue, de quoi prendre un flingue. Les mecs tiennent le coup comme ils peuvent métro c’est trop…

 

Texte : Ru5ty

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.