Top 2.5 x 2 : Quand tu glandes sur Facebook

On a tous un « breaking point » où on n’en peut plus et faut qu’on se détende avant de buter quelqu’un. Pour certains c’est le yoga, pour d’autres c’est le lancer de nains mais pour la plupart d’entre nous c’est Facebook. La plupart du temps on ne s’en rend même pas compte, on passe vite fait voir ce qui s’y passe sur notre page et avant même qu’on ait le temps de dire « Mazeltov » ça fait 1h30 qu’on est dessus.. Faisant l’une de ces 5 choses…

« The Lovecats » – The Hotrats (The Cure cover)

On commence fort avec ces putains de chat !! C’est déjà un phénomène assez vieux mais ces connards de félins reviennent toujours dans des vidéos toutes mignonnes dont tu n’as strictement rien à foutre mais tu vas quand même en mater une vingtaine de ces vidéos qui utilisent les chats comme de vulgaires esclaves

Et je ne suis pas le seul à le signaler. En effet les premiers intéressés en parlent eux aussi dans cette vidéo des Kassos

« Who I am » – In Vein

Les saloperies de quiz à la mords-moi le nœud !! On pensait qu’on avait avancé depuis les sms du genre :  « Tu veux savoir si ton mec te trompe ? Envoi CONNARD au 3272 » et bah que nenni. Qui n’a jamais vu son feed Facebook inondé de ces tests à la con qui vont « te montrer qui a envie de toi par un algorithme « scientifique ». Quand on en fait un, on est souvent très content(e) du résultat, jusqu’à ce qu’on en parle avec les potes et qu’on se rende compte qu’on a tous et toutes à peu près les mêmes résultats. A ce moment là ya 2 types de réaction : Les gens qui allument et se rendent compte de leur connerie et de leur perte de temps, à ceux là je dis prompt rétablissement mais y’a ceux qui se disent que c’est normal parce que ceux qui se ressemblent s’assemblent, que ça prouve que ces tests sont fiables. A ceux là, je leurs propose d’aller jouer sur l’autoroute déguisé en cerf pendant la saison de la chasse…

« Every breath you take » – Quo Vadis (The Police cover)

Depuis qu’il ou elle t’a largué(e), tu arpentes sans relâche son profil Facebook dans l’espoir d’y trouver un indice indiquant que sa vie est plus pathétique depuis que tu n’es plus dedans. Tu rêves qu’il existe un bouton dislike grâce auquel tu pourrais crier haut et fort à quel point tu trouves que c’est une merde sur chacune de ses photos. Quand tu rentres bourré le soir tu n’as qu’une envie, c’est de vomir une diatribe pour qu’il ou elle comprenne que tout va bien tu es bien, peu importe si c’est vrai ou pas…

« Bon apétit » – Djent (Katy Perry ft Migo cover)

Qu’est ce que vous me faites chier bordel avec votre #foodporn. Une fois de temps en temps je veux bien mais les mecs qui se sentent obligés de partager TOUT ce qu’ils bouffent à longueur de temps ça me rend ouf !! C’est la même chose que je dis à propos des connards aux concerts qui passent le show le téléphone à la main. MAIS VIS LE TRUC BORDEL DE DIEU !!! Surtout que ce n’est pas pour toi mais bien pour exister auprès des autres. En plus, non seulement tu ne vas JAMAIS regarder ces vidéos, mais en plus le son est dégueu, on n’entend rien. Avec la bouffe c’est pareil !! Fais ton kiff et lâche nous les couilles !!!

« Mort aux cons » – Tagada Jones

C’est ouf comment les gens se sentent puissants quand ils sont cachés derrière leurs écrans. Ils se sentent au dessus de tout le monde, plus intelligents que tout le monde et ne se privent pas pour te le montrer. Dès que tu partages un truc un tant soit peu politisé, t’auras toujours un connard pour venir t’expliquer la vie et te montrer à quel point t’es une merde de penser comme tu le fais. Mais allez mettre des fourchettes humides dans la prise électrique !! Si vous êtes si supérieurs à nous pauvres mortels, commencez par faire votre part avant de venir juger les autres !! De nos jours tu ne peux presque plus avoir de conversations constructives et c’est pas près de s’arranger.

Mention « rien à foutre j’en rajoute si je veux »

« Road to nowhere » – Talking heads

C’est qu’en relisant cet article, on dirait que Facebook et internet en général c’est pourri. Faut quand même relativiser. Internet c’est quand même la plus grande source de savoir (et de merde) que l’homme n’ait jamais connu. Imaginez la plus grande bibliothèque du monde, à la différence qu’elle est participative, tout le monde peut mettre ce qu’il ou elle veut dans les rayons. Évidemment il y aura des ptits cons pour mettre des conneries parce que :  « Some people just wanna see the world burn… ». Même s’il a bien grandi (l’internet « public » datant de la fin des années 80), internet en est encore à ses balbutiements. On est encore à l’ère du Far west. C’est pour ça que tu trouves de tout, des bons, des brutes et des truands…

Texte : Ru5ty

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.