Comeback Kid @ Gibus – 29 Nov 2017

Les Parisiens de The Great Divide seront le premier groupe à ouvrir les hostilités de cette soirée Hardcore Metal devant un public déjà bien présent mais une salle loin d’être pleine pour autant. Il est Jamais facile d’être le premier à jouer mais ils ne se laisseront pas abattre et feront abstraction d’un public quelque peu réservé et statique à observer et sans doute découvrir ce groupe qui a était absent de la scène durant quelque temps pour écrire de nouveaux morceaux en vue d’une prochaine sortie d’album.

Le son n’est malheureusement pas à leur avantage, dommage pour une musique avec des accords ouverts et diverses mélodies qui devrait être simple à comprendre… Les titres s’enchaînent et les 5 parisiens s’éclatent sur scène pendant que l’assistance écoute attentivement. On voistque certains connaissent le groupe, faut dire qu’ils jouent local et ce n’est pas leur premier concert à domicile aussi. La demi-heure de jeu passera assez rapidement et The Great Divide finira leur show sur leur titre “Leave Tomorrow” où on peu y retrouver en featuring l’ancien chanteur de Comeback Kid, Scott Wade. Il nous reste plus qu’à guetter la sortie de leur nouvelle opus désormais pour mieux se faire une idée du groupe.
Les 4 américains de Higher Power nous font d’entrée de jeu une bonne impression. Une interprétation en place, un bon son et une bonne énergie. Il y a quelque chose chez eux qui nous rappellera le style des années 90’s aussi bien dans leur compos que dans leur son et nous fera penser plus particulièrement au groupe Vision of Disorder par moment et plus particulièrement le chant. Deux albums à leur actif, une musique un peu plus énervé que le précédent groupe ce qui commencera à réveiller le public deja un peu plus nombreux, moulinet, highkick, ou two-step ça s’échauffe gentiment. Ce n’est pas leur premier passage Parisien mais ce soir c’est une bonne occasion de les voir dans une salle un peu plus grande. Bref un bon concert pour les gars de Higher Power qui proposent un Hardcore quelque peu différent de ce qu’on a l’habitude d’entendre dernièrement.
Place à Knocked Loose, autant dire que la soirée commence réellement maintenant. La salle est quasi pleine, on change radicalement de style pour imposer un Métal Hardcore beatdown efficace et massif. A peine les premiers accords lâchés la guerre commence dans le pit, grosse barre d’énergie et de colère sur scène. Les 5 chevelus de Knocked Loose au look de metaleux sera le groupe le plus violent et lourd de la soirée. On constate que certain connaissent les paroles et c’est une belle osmose qui se crée entre le groupe et l’audience Parisienne.
Une Métal beatdown nous rappelant parfois le groupe Desolated, des plans dissonant à la Dillinger Escape Plan, et même parfois du Korn dans les rythmes sautillant et riffs limite néo. Knocked Loose casse la baraque, 40 mn de gros son mid-tempo taillé pour déchaîner les foules. Fin du show avec un simple “bonne nuit” et ils quittent la scène immédiatement. Bref un show brut de décoffrage, pas de fioriture, bonjour, au revoir et fin de l’histoire . En tout cas un show réussi. A noter que c’etait leur premier passage Parisien voir Français. Le groupe  laisse présager un belle avenir et on attend un retour sur Paris avec plaisir.
La tête d’affichage arrive enfin et Comeback Kid nous fera ce soir un super show. Sans concession ni artifice là aussi “It’s a Hardcore show” comme l’a dit Andrew Neufeld leur chanteur. Désormais le Gibus est plein, les Canadiens sont en grande forme avec une attitude positive communicative et le Publics Parisien s’en donnera à cœur joie avec un pit qui se déchaîne et stage diving régulier. Ce soir vaut mieux avoir les yeux bien ouvert pour pas prendre un slamer sur la tête ! Une bonne set list incluant nombreux de leur titre far, le public chante en cœur, on est à l’apogée de la soirée il y a aucun doute. Ca transpire, ça se bouscule sur les abords de la fosse et on y verra même les membres de Knocked Loose headbanger devant la scène où voir même faire un featuring au micro.  CBK nous donnera ce soir un très bon show, énergie, convivialité, bon titre, c’est exactement ce qu’on attendais. Ils clôtureront le concert avec leurs fameux titres Wake the Dead qui mettra tout le monde d’accord.
Ainsi s’achève cette soirée bien sympathique dans une bonne ambiance générale avec de bon groupe et des découvertes pour certain. On remercie We Care Booking Et Sick My Duck d’avoir organisé ce show et de faire vivre la scène ! Vivement la prochaine.”
Texte : John Doe.
Photos : Cherry Pics

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s