Raspy Junker + Hypnotic Drive – 26/10/2017

Ce soir-là, ça se passe au sous-sol du Dr Feelgood des Halles, un des meilleurs bars metal de la capitale qui a même reçu récemment la visite des membres de Prophets of Rage la veille de leur concert au Zénith. La salle est plutôt bien remplie. L’entrée est peu onéreuse (6€) et donne droit en plus à un shot gratuit. Que demande le peuple ? Il s’agit de la release party pour la sortie du nouvel album de Raspy Junker, un groupe parisien de heavy / power metal parisien créé en 2012. Leur nouvel opus s’appelle « World of violence » et il est sorti sur le label M&O Music.

La soirée commence sous les chapeaux de roue avec les parisiens d’Hypnotic Drive. Ce groupe dont nous avons déjà chroniqué le dernier album (https://theunchained.net/2017/11/20/hypnotic-drive-full-throttle-2017/) officie dans un stoner rock mâtiné de punk et de heavy. Les membres affichent fièrement leurs influences qui se situent du côté de formations américaines bien connues comme Mastodon, Kyuss, Down ou Karma to Burn. Le groupe nous offre ce soir-là un set des plus savoureux (à condition d’être fan de stoner bien sûr), maniant leurs instruments avec dextérité. Ils enchaînent les morceaux de leur excellent dernier opus, « Full Throttle » avec la force et la détermination de bûcherons du grand nord. Leur musique sent bon le sable du désert du Nevada et les grosses cylindrées lancées à toutes bombes sur l’autoroute. La voix du chanteur Jay est hypnotique, leur musique aussi puissante et heavy que rentre-dedans dans la pure tradition stoner rock’n’roll. Ce n’est pas la première fois qu’Hypnotic Drive joue dans cette salle et ça se sent : Les membres y trouvent tout de suite leurs marques. On aurait bien aimé que le groupe joue quelques dizaines de minutes de plus mais le groupe doit bientôt laisser place au deuxième groupe de la soirée, Raspy Junker.

Place donc à la tête d’affiche, qui nous vient de Paris et célèbre la sortie de leur nouvel opus, « World of violence ». Sans être très originale, leur musique est néanmoins entraînante. Le groupe joue un heavy / power metal, à mi-chemin entre Pantera, Metallica et Alice in Chains. Le chanteur rasé a une voix qui porte, évoquant vaguement celle du vocaliste de Metallica James Hetfield (comme sur le titre « World of violence »). Les guitaristes assènent leurs riffs métalliques agrémentés de solos avec un certain talent et une maîtrise évidente. Dans la salle, le public commence à s’échauffer. On sent une tension latente. Au final, c’est plutôt une bonne découverte que j’ai pu faire ce soir-là. Même si Raspy Junker ne révolutionne en aucun cas le genre, l’efficacité fut néanmoins au rendez-vous ce soir-là ! Je ne serais pas étonné de voir que le groupe fasse carrière dans les années qui viennent. Affaire à suivre donc !

https://www.youtube.com/watch?v=dfb8LT7e2Gg

Setlist Hypnotic Drive

1 Heading South
2 The Ride
3 Face In The Dirt
4 Voodoo Witch
5 Crossroads
6 Darkened White
7 Barbwire
8 Thunderstorm
9 Subway Preacher
10 Here And Now
11 Five Regrets

Setlist Raspy Junker :

1 – The Dark Side

2 – Are you ready to rock ?

3 – Sound of bullets

4 – Fear

5 – Paula

6 – I’m sorry

7 – World of violence

8 – My disease

9 – Faceless heroes

RASPY JUNKER

http://www.deezer.com/fr/album/12217262

HYPNOTIC DRIVE

http://www.deezer.com/fr/album/44012281

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s