CULTURE ET SORTIES – LILLE

Vous n’avez peut-être pas prévu de passer vos vacances d’été dans le nord de la France, pourtant outre ses habitants chaleureux, ses belles plages de sable fin et ses nombreuses bières régionales, le Nord offre également de nombreux espaces culturels, de magnifiques lieux d’exposition surprenants et passionnants. Je propose de vous présenter ici, trois espaces reconvertis en musées/lieux d’exposition, dont vous vous souviendrez si vous êtes prochainement en escale à Lille.

 

La Gare Saint-Sauveur…
La gare de Lille-Saint-Sauveur, ouverte comme gare de marchandises en 1865 sur la ligne Paris-Nord à Lille, est fermée et désaffectée en 2003. C’est en 2009, à l’occasion de Lille 3000, programme culturel mis en place à la suite de la nomination de Lille comme Capitale Européenne de la Culture, que l’espace est transformé. L’ancienne gare devient alors un espace de loisirs, d’expositions, de concerts et d’autres événements culturels. La gare Saint-Sauveur aujourd’hui ce sont deux halles. La halle A héberge un bar-restaurant ainsi qu’un cinéma, sur une superficie de 1000m2. La deuxième, la halle B, est un bâtiment des années 1920, d’une superficie de 5000m2, et c’est dans cet espace que sont mises en place les expositions, installations et autres événements.
Cinéma, musique, débats, danse, installations d’art contemporain, ce lieu propose des programmations variées et audacieuses. Il y en a pour tous les goûts, mais aussi pour tous les âges. En effet les plus jeunes ne sont pas en reste, des espaces leur sont dédiés. Dès le début de l’été les concerts se multiplient, du jeudi au samedi soir. La Gare Saint-Sauveur, c’est l’endroit où aller quand on a une journée de libre mais qu’on est à cour d’idée, pas besoin de réfléchir pendant des heures, il s’y passe toujours quelque chose. On y découvre toujours un nouveau projet, une nouvelle installation, un spectacle. C’est un lieu où il est agréable de flanner, de se balader puis de se poser. On y profite aussi bien des structures intérieures que de son extérieur. Bref, vous ne vous ennuirez plus jamais lors de vos séjours à Lille, vous savez maintenant où aller !

Pour plus de renseignements, rendez-vous ici : http://www.lille3000.eu/gare-saint-sauveur/2017/

gare saint sauveur lille 3000

 

 

Le Tripostal…
Le Tripostal est un bâtiment construit dans les années 50, dédié au tri du courrier de la ville de Lille. En 2004, alors que Lille est nommée Capitale Européenne de la Culture, le centre est reconverti en espace d’accueil et de programmation, qui très vite devient un lieu majeur de la scène artistique contemporaine. Ce lieu d’art se trouve au centre de Lille. C’est un grand batiment en briques rouges comportant trois plateaux de 2000m2, qui s’insère discrètement entre la gare Lille Europe et la gare Lille Flandres. Le Tripostal ne se définit pas comme un musée. C’est un lieu d’art, de fête, de performances. Une fois de plus, un espace est réservé aux enfants. Le point fort du Tripostal et des expositions qu’il présente, sont je pense, les scénographies. Les espaces sont larges, tout est blanc, le plafond haut, on s’y sent apaisé et libre de circuler. Les parcours sont assez libres et on a pas l’impression de se suivre dans un enchainement de couloirs étroits, que l’on peut ressentir dans d’autres lieux d’exposition. La programmation propose chaque année de prestigieuses expositions, telles que La Route de la Soie en 2010, Passions secrètes-collections privées Flamandes en 2014 ou encore Séoul vite vite! et Tu dois changer ta vie! en 2015, lui conférant son statut actuel de référence artistique. C’est surtout un lieu particulier, où l’on vit une expérience à part. On se souvient forcément pendant très longtemps des expositions qu’on y découvre, mais surtout de l’ambiance générale dans laquelle on se plonge à chaque fois que l’on y entreprend une visite.

Pour plus d’informations, c’est par ici: http://www.lille.fr/Nos-equipements/Le-Tripostal

Tripostal, Lille © lille3000

La Piscine de Roubaix…
Je vous propose maintenant de quitter Lille pour Roubaix. Cette ancienne piscine municipale est construite en 1922 à la demande du maire Jean-Baptiste Lebas, par l’architecte Albert Baert. Les travaux débutent en 1927 et cette magnifique piscine style art déco ouvre en 1932. Dès les années 1970 le complexe se dégrade mais il ne ferme ses portes qu’en 1985. La reconversion de la piscine municipale en musée se fait en 1990. Elle est en effet choisie pour accueillir les collections du musée d’art et d’industrie, qui réunissent arts appliqués et beaux-arts, des collections constituées dès le XIXe siècle, et comprenant des tissus, des sculptures, des peintures, et des dessins. Ces collections permanentes sont disposées tout autour du bassin olympique ainsi que dans les galeries étagées qui le cernent, et sont accompagnées d’un léger fond sonore imitant les bruits de l’ancienne piscine municipale. Mais il est également possible de profiter de nombreuses expositions temporaires. L’espace qui leur est réservé est assez neutre, pas très spacieux mais assez pour permettre des parcours clairs et rapides. Ces expositions temporaires sont particulièrement mémorables car souvent très riches: de nombreux prêts des plus grandes collections permettent des visites tout à fait prestigieuses. Le bâtiment en lui-même mérite déjà une visite. L’écho de cette piscine municipale, ainsi que son vitrail art-déco représentant un soleil couchant, lui confèrent une forme de religiosité douce et ennivrante. Les reflets des sculptures dans l’eau du bassin donnent vie aux oeuvres, les mettent en mouvement et les font danser. Par ailleurs il est assez fréquent que des performances, des oeuvres dansées notamment, soient organisées dans ce musée. La piscine de Roubaix est donc un lieu appréciable pour son architecture, pour ses collections et leur mise en scène autour de l’eau ainsi que pour ses performances et expositions temporaires. En bref, un espace reconverti une fois de plus avec succès.

Pour plus d’informations, voici le site officiel du musée : http://www.roubaix-lapiscine.com/

Photo (C) Musée La Piscine (Roubaix) Dist. RMN Grand Palais Alain Leprince

 

En résumé, on retient la diversité des projets de la Gare Saint-Sauveur, l’ambiance apaisante et hors du temps du Tripostal, et la beauté de la Piscine de Roubaix ainsi que la qualité de ses expositions. Trois bonnes raisons supplémentaires de visiter la région.

 

Texte: Sophie

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s