RENNES TATTOO CONVENTION – 3 & 4/06/17

Le stade Rennais (35) a de nouveau ouvert ses portes pour accueillir la 3ème édition de la Rennes Tattoo Convention et ses 90 artistes ces 3 et 4 juin dernier, qu’organisaient Virginie Atomik Tattoo et Mickael de Poissy.

Etant la seule de l’équipe habitant la Bretagne, il était évident que j’aille à cette convention ! Et c’est pour un dimanche des familles que je me suis rendue au stade de La Route de Lorient pour cette convention rennaise qui envoie bien.  J’en ai bien  profité, revu les copains, admirer le travail d’artistes très talentueux et évidemment travailler pour vous raconter un peu ce que vous avez loupé pour ceux qui ne sont pas venus…

Déjà… Rien qu’au niveau animation c’était super fun, pas le temps de s’ennuyer, surtout avec le duo parisien complètement frappé de Jul & Dim. Vous ne connaissez pas la Frenchrigolade ?!  Et bien il faut réparer cette erreurs tout de suite et se rendre sur YouTube. Pour changer des deux années précédentes où “l’emblématique” Pascal Tourain se chargeait de l’animation, c’était au tour des deux Frenchis-rigolos de s’imposer et d’animer le stade rennais.

Le public a été conquis ! Ils ont pris leur mission au sérieux et ont collé le sourire sur tous les visages autant chez les tatoueurs que chez les tatoués. Bref.

5.jpg

Reprenons les choses dans l’ordre, le midi, t’arrives, ouverture des portes, le public est accueilli par les Sonneurs et les Majorennes, un crew de majorettes mixtes dans le genre un peu déjanté et accompagné de la douce mélodie du biniou breton. Entrer dans un lieu avec en plus comme accueil une hola…. Que demander de mieux ! On se met à l’aise tout de suite et avec un sourire énorme.
Ensuite, forcément, direction la visite des tatoueurs, enfin pour ma part c’était le bar… Beh oui ! On est breton ou on ne l’est pas ! Excuse facile, je sais, mais ne vous inquiétez pas je ne suis pas restée au bar (presque), du coup c’est l’heure de la visite aux tatoueurs. Attention ! Certains tatoueurs avaient le privilège d’être installés dans les loges VIP du stade, dans des boxs (sorte d’aquariums) avec, s’il vous plait, une petite porte qui donnait sur les gradins du stade. Pour les autres ils étaient dans une des salles, pas mal lotis non plus.

Du côté des artistes français, TIN-TIN, qu’on ne présente plus, était présent, ainsi qu’El Bent (True Love, Paris) et son trad, on a pu voir le néo trad de Vérowl (On the road), le style japonisant de Mr Biz, le néo-trad de Dino Nevroz Tattoo (Dynam’ink, Besançon), le réalisme de Luc Ecker (Corpus Memori, Nantes) et bien d’autre. Du côté de nos voisins les étrangers il y avait le réalisme des canadiens Pascal Malorni Reniere (Needle Juice, Montréal) et Véronique Imbo (The Arts Corporation, Montréal), Jean Pierre Mottin et son ornemental (Grizzly Ink, Liège), le graphisme d’Eri Tanaka (Doodling Blue, Vienne) et plein d’autres puisqu’ils étaient presque une centaine ! Etant donné que nous étions dimanche et que ce jour ci c’est le jour des familles, celles-ci étaient bel et bien présentes et tatouées même pour les plus jeunes membres de la fratrie quand ils trouvent les tatouages éphémères. Oui… Tout le monde y passe !

Niveau son eh bien c’était plus rock n’ roll dans la majeure tendance et, pour le plaisir de tous, le premier concert commençait à 16h30 avec The Flashers. Ensuite a eu lieu le célèbre concours dont les prix ont été brillamment réalisés par l’Atelier Vandale et Safwan Montréal, ainsi qu’avec la participation de Sailor Jerry.

Les artistes qui remportent les prix du Dimanche ont donc été pour le Best of show : Michaël Taguet (Saint Chamond, France). Antoine Dzr Paul (Iguana Tattoo, Luxembourg) pour le Best of day. 
Ensuite pour la grosse pièce le 1er prix revient à Eliot Kohek (Annecy), le 2ème prix à Gorbalex ( Gorbalex Tattoo Shop, Rennes) et le 3ème prix à Anatomink tattoo.Pour finir on retrouve Michaël Taguet pour le 1er prix du tatouage en couleur, Romain Triptik (Apsara Tatouage, Nantes) pour le 2nde place et Antoine Dzr Paul également pour la médaille de bronze, euh… le troisième prix !

Et pour finir avec les concours, une tombola avait lieu avec des lots bien bien cools !! Un Vélo unique spécialement customisé pour la convention par l’Atelier Vandal et une platine customisé par Miss Atomik et donc toujours présenté par Jul et Dim. Ensuite les concerts ont repris jusqu’à la fermeture des portes, c’est-à-dire minuit avec The Floors, The Shivas, The Death Valley Girls et The Richmond Sluts.

Voilà un petit peu comment s’est déroulé cette deuxième et dernière journée de la 3ème convention rennaise, qui était un joyeux bordel comme on les aime !

Merci à l’orga et son équipe pour cette convention qui nous prouve que la Bretagne sait s’y faire question peaux encrées !

Texte: Léa

 

 

 

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s