PAPA ROACH – CROOKED TEETH

Et voici Crooked Teeth, le neuvième opus de Papa Roach, le groupe de notre enfance. Et forcément, dans ces moments-là, on a toujours peur d’être déçu, que l’album ne soit pas à la hauteur, que l’on soit obligé de descendre le reste de la discographie d’un étage sur nos étagères. Mais pas  de panique (attention SPOILER), avec Crooked Teeth, Papa Roach fait du Papa Roach et c’est toujours bien.

PR-CT-1

On commence avec « Break The Fall », son couplet rapé et son refrain très punchy. Direct dans le vif, lève tes fesses de ta chaise et mets-toi à danser. Arrive ensuite « Crooked Teeth », le titre éponyme. Certains diront que ce n’est pas le meilleur morceau de l’album. Peut-être qu’ils auront raison. Personnellement, je trouve qu’il résume bien les dix titres de l’opus : un morceau claqué sur le schéma intro/couplet/refrain/couplet/refrain/pont/refrain,  un peu de rap, un peu de chant clair, un refrain qui reste dans la tête et une bonne dose d’énergie.

« My Medication » s’ouvre sur un intro tout en guitare acoustique / voix et nous ramène en enfance, tandis que « Born for Greatness » très pop sur le premier couplet mais qui devient de plus lourd sur le refrain et t’oblige à secouer tes cheveux longs d’adolescent. Je suis moins convaincue par « American Dreams » qui est peut-être un peu trop propre, un peu trop taillé pour la radio. Je ne le suis pas non plus par « Periscope » en duo avec Skylar Grey, l’un des premiers single de l’album. Passons. « HELP », en revanche, mérite que l’on s’y arrête un instant ! Plus classique, avec des riffs de guitares bien percutant, elle en devient presque jouissive et on chante « I think I need heeeeelp ». Un bon retour au source avec « Traumatic », son couplet chanté et son refrain agité.  Puis vient « None of the Above » qui clôture ce retour en enfance bien punchy avec une touche d’électro.

En conclusion, Papa Roach nous a prouvé ici qu’ils savaient encore faire du Papa Roach. Rien de très neuf ni de très transcendant dans ce Crooked Teeth, mais je crois qu’on s’y attendait tous. Quoi qu’il arrive, ça fait toujours du bien de retourner voir ses premiers amours de temps en temps !

Papa Roach, Crooked Teeth sortie le 19 Mai 2017 chez Eleven Seven Music

Texte : Camille

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s