Below the sun #13 : Yawnning Man + Guests @Gibus Live- 30/05/17

Retour au Gibus ce soir pour la 13e édition des Below The Sun. Au programme, 3 groupes de Stoner/psyché qui emmèneront le public dans leur sillon pour les faire voyager dans de nouvelles contrée et le tout sans passage aux douanes ou au dealer…

La soirée démarre avec Stoned Void, un trio Stoner psychéélique plutôt bien branlé. Ils explorent des sonorités plus clean et écho que le fuzz ambiant des groupes de stoner « classique ». Massivement instrumental, malgré certaines parties de chant exécutés avec brio par le batteur.  Ils maîtrisent très bien les ambiances.  Ça donne parfois des airs de musique de films

Retour dans le fumoir pendant le changement de plateau. En laissant traîner une oreille, on entend généralement que Stoned Void a bien convaincu.  Le temps d’une clope et on revient dans la fausse pour voir le 2e groupe de la soirée…

Et les deuxièmes à s’y coller sont Slowbot. Ils ont en commun avec Stoned Void le côté stoner mais eux ont une tendance très 90’s.  Plus « groupe » à proprement parlé (j’entends par là que c’est moins dans l’instrumental et dans la jam, ils jouent leurs chansons), ils avoinent durant leur set une flopée de chansons vraiment pas dégueu, qui de temps en temps rappelant Alice In Chains ou Soundgarden.  Avec un jeu de scène énergique et communicatif, on a vraiment passé  un   bon moment pendant le set de Slowbot et je ne penses pas que c’est la dernière fois qu’on entend parler d’eux, loin de     ceux là…

Retours aux stands pour une bière et une clope pendant que les techos préparent    la  scène pour le set de la tête d’affiche, les américains de Yawning Man

Pour cette édition des Below The Sun, on ne s’est vraiment pas foutu de ta gueule.   Ce groupe californien formé en 1986 à connu la genèse, l’avènement et l’explosion du Desert Rock ou stoner.  Grands habitués des generators party, les Yawning Man ont cotoyés tous les groupes stoner fondateurs (Kyuss à d’ailleurs repris leur morceau Catamaran sur leur album And The Circus Leaves Town).  Avec Yawning Man, on est plus dans l’émotion que dans du rock pur et dur (un peu comme… Stoned Void).  Une section rythmique qui claque sa maman soutien 2 guitares aérienne et souvent arpégées.  Il ne nous manquerait plus qu’un papier buvard et ce serait décollage immédiat…

On ressort du Gibus avec des émotions et des images pleins la tête, oubliant pendant 3h le monde dans lequel nous vivons. Un grand bravo aux soirées Below The Sun qui ne  sont pas prêtes de s’arrêter vu le dévouement et la qualité des affiches. Voici d’ailleurs leurs prochaines dates :

  • Mardi 13 juin @ Gibus Live : Below The Sun #14
  • Avec : Geezer/Captain Americano/High On Wheels
  • Dimanche 25 juin @ Dr Feelgood Les Halles : Below The Sun #15
  • Avec : Bright Curse/Witchroat Serpent

 

Texte: Ru5ty

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s