DANKO JONES + AUDREY HORNE @ LA MAROQUINERIE – 30/03/17

Un peu plus d’un an depuis le dernier passage de Danko Jones à Paris, il revient aujourd’hui avec son dernier album, Wild Cat, et en plus ça se passe dans une Maroquinerie sold out, là ou il avait déjà fait des siennes la dernière fois. Eh bien ça ne se refuse clairement pas car le canadien au visage élastique va nous donner un bon coup de pied au cul à cette fin de semaine.

Contrairement à son dernier passage en novembre 2015 avec la désastreuse première partie locale, les canadiens sont accompagnés cette fois-ci de Audrey Horne pour la tournée, double dose de rock n’ roll pour le prix d’un, que demander de plus ?

Les norvégiens d’ Audrey Horne avaient presque disparus de la surface des scènes, du coup les voir ce soir ça fait doublement plaisir. Cette bonne humeur communicative et ces titres rayonnants permettront à une partie du public de se mettre en jambe comme il faut avec « This Ends Here », « Pretty Little Sunshine » . Surtout que les norvégiens annonceront une nouveau titre pour un prochain album qui risque de ne pas tarder. Le shiny “Out Of The City” attendu par les fans et le tour est joué. Un Hard & Heavy catchy aux bonnes vibrations pour bien débuter la soirée et qui finira dans la fosse avec le public. .

Le retour des canadiens étaient clairement attendus, car sold out pour le plus grand plaisir du sus nommé, du coup on est clairement parti pour une grosse soirée ce soir. Malgré des albums qui se suivent et se répètent un tantinet, les lives de Danko Jones sont tout autre chose et marqués par la personnalité de son leader. C’est sur un “I Gotta Rock” adéquat que le groupe entamera son set. Le ton est donné et il ne diminuera pas d’un iota, gardant la même formule qui marche. La pour Wld Cat, le groupe balancera aussi ses titres le plus catchy. N’empêche, Danko Jones n’hésite pas à baisser le rythme entre les titres pour blaguer avec le public qui est ce soir bien motivé. Les présentations rapidement faites, pour ceux qui ne savent pas, « mon nom est en gros derrière ». Le one man show généreux du frontman entre les titres est aussi un spectacle à lui tout seul. “Sugar Chocolate” aura droit à sa petite blague habituelle.

Le groupe ne se prend pas du tout au sérieux et c’est pour cela qu’on l’apprécie autant. “You’re my woman” et “She Likes it” issus du dernier album passent très bien live, même si elles restent dans le ton que le groupe fait habituellement. C’est enlevé et le rythme ne bouge pas d’un iota, animé surtout par les échanges du frontman, d’humeur très blagueuse ce soir.

On aura le droit à la reprise de Peaches avant le  « Legs ». John Calabrese en plus de tenir le rythme avec efficacité n’aura de cesse de chauffer le public au cours de la soirée. On sent le groupe là pour faire plaisir à tout le monde. De la bonne humeur, du bon son et des gens heureux d’être là ! Les canadiens sont carrément une explosion de rock n’ roll et de good vibes à chaque passage, pas de bis repetita sur chaque date, le sieur Danko sait dynamiter son public et a clairement de la répartie, jouant avec la salle comme lui seul sait le faire.

BY1A4997

Le très bon et groovy « My Liitle RnR » emportera le public qui connait déjà les paroles sur le bout des doigts.

Les vannes pleuvent et les plus téméraires savent à quoi s’attendre ( toujours dans la bonne humeur bien sur !). Blaguant sur les nombreux Danko Jones, Danko Jones, le tournesol qui s’ouvre de plus en plus à chaque fois qu’on nomme son nom, est tout feu tout flamme ce soir ( comme à chaque passage…) et Paris lui rend bien. Le public se veut assez hétérogène mais la fosse n’est pas statique, bien au contraire, ça remue comme il se doit à chaque vibration de rock n’ roll. Le groupe le soulignera, ce soir le rock n’ roll est à Paris, même s’il doit le dire à chaque fois, on a envie d’y croire car ile st vrai que la Maroquinerie est loin d’être amorphe  .On arrivera au moment grosse bagarre finale avec « Gonna Be A Fight Tonight » et ses Hey Hey amplifiés par la foule. S’échappant en douce, le groupe ne pouvait pas nous abandonner complètement après un set aussi cool que celui là…

BY1A4976

De retour pour une dernière, ce sont plutôt trois dernières qu’ils joueront pour finir avec “Rock Shit Hot” avec un hommage au rock n’ roll dans son ensemble et le gros finnish sur “Bring on The Mountain”. C’est une foule heureuse d’avoir eu ce qu’ils venaient chercher qui participera pour la photo de fin avec ce plaisir d’en avoir pris plein les oreilles avec un groupe qui prend autant de plaisir que son public.

BY1A4965

Danko Jones c’est généreux, simple et carrément efficace, c’est déjà assez compliqué d’en arriver là pour certains… En ce qui concerne le groupe ce soir, c’est à prescrire à la place d’une bonne cure de vitamine, on ressort de la salle en meilleure forme que ce matin !

Merci à Replica Promotion et Veryshow

Texte: Anthony
Photos: Mario

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s