RENCONTRE AVEC DANKO JONES

Aucune formule magique n’existe pour former un groupe.  Certains vont se réinventer à chaque album, explorant plus ou moins bien différents univers alors que d’autres vont en trouver un et s’y tenir.  C’est le cas de Danko Jones, groupe de rock canadien que j’ai rencontré à la veille de la sorti de Wild Cat, leur prochain album studio….

MZB_0001.jpg

Bonjour, vous publiez Wild Cat, votre huitième album studio. Après 20 ans à rocker à travers le monde, en quoi est ce que votre façon d’écrire et d’enregistrer à changer ?

Eh bien, quand nous avons commencé, nous étions un groupe de garage / punk, ce qui était une grande scène au début des années 90, plus grande qu’elle ne l’est aujourd’hui. Nous avons pris en exemple des groupes comme The Oblivion, The Jon Spencer Blues Explosion, The Makers, The Gorries et avec le temps, nous avons appris à mieux jouer de nos intstruments et à écrire de meilleurs chansons. Nous avons commencé à nous aventurer dans un territoire plus Hard Rock, aussi alimenté par les Hellacopters et The Backyeard Babies et un paquet de groupe de Rock scandinave qui ont pris l’esthétique de garage rock pour le rendre plus hardcore. Nous n’avons jamais regardé en arrière. Je ne sais pas si nous sommes pleinement acceptés par la communauté garage, mais nous l’étions complètement  par la communauté Hard Rock, ce qui rend plus facile de faire le changement. Beaucoup de rock garage est une pose, il s’agit de jouer minimaliste et d’enregistrement lo-fi. D’autant plus que vous pouvez enregistrer hi-fi assez bon marché et facilement de nos jours. Le genre entier a dépassé la magie que ces enregistrements de lo-fi avaient au début. C’est parce que ces groupes n’avaient pas l’argent pour aller dans les grands studios mais maintenant vous pouvez le faire sur votre ordinateur portable. Le reste est la pose et ça  ne me semble pas authentique. Nous sommes très satisfaits du tournant musical que nous avons pris, surtout parce que c’est la musique avec laquelle j’ai grandi, donc c’était un mouvement naturel, très facile d’embrasser pleinement le côté Hard Rock et de laisser le garage derrière nous. C’est comme ça que sommes arrivés où nous sommes aujourd’hui

Seulement deux chansons de Wild Cat sont sorties, que peut-on attendre du reste de l’album ?

Onze chansons de rock n roll à fond la caisse. Il n’y a pas de ralentissement, pas de chanson acoustique pas de joli interlude, juste des chansons qui avoinent. C’est pratiquement là où nous avions laissé les choses avec Fire Music. Moins en colère parce que nous venions d’une époque très tumultueuse avec notre dernier line-up, mais avoir Rich Knox  nous rejoindre un an avant Fire Music nous a donné un terrain fertile pour arriver à quelque chose de mortel. Ça fait quatre ans maintenant et il est toujours dans le groupe. Nous sommes heureux de jouer les uns avec les autres, il n’y a pas de drame, il n’y a pas d’ego, tout le monde est sur la même longueur d’onde. Et je ne peux pas dire que pendant tout le temps depuis que le groupe existe.Mais nous n’avons jamais eu une line up comme nous l’avons maintenant avec Rich donc c’est super

MZB_0003.jpg

Comment intégrer les réseaux sociaux comme Instagram ou twitter dans le développement de votre carrière ?

Je suis le gars qui tweete et poste sur Instagram. Je n’aime pas vraiment quand un groupe tweete ou publie seulement quand ils ont quelque chose à vendre. Ils sonnent comme un grand magasin. Ça ne me plaît pas du tout. Et ce n’est pas eux, c’est un tiers qui leur dit: «vendre, vendre, vendre! ». Je ne fais pas ça. Je le fais seulement quand quelqu’un dans notre camp va me dire  «hey peux-tu tweeter à ce sujet? Nous avons obtenu ces billets en vente .. »et je vais le faire. Habituellement, je vais être assis à la maison en écoutant un disque et me dire: «wow ce disque déchire! »Et je vais tweeter dessus. Ou quelque chose au sujet de Donald Trump ou de mon podcast. Je fais la promotion du groupe, mais je ne le font pas aussi collant. Je fais mon podcast où je vais écrire pour un magazine et tweeter “hey check this out”. Mais je ne vais pas essayer ouvertement de te vendre des trucs constamment. Nous avons un nouvel album qui sort. Je veux que tout le monde l’achète. Je vais le promouvoir. Je vais poster la pochette de l’album. Mais je ne vais pas aller dire “hey avez-vous obtenu votre édition deluxe”. Je vois cela avec des groupes. Je pense qu’il est important pour le groupe d’être sur les médias sociaux. Ils pourraient penser que c’est quelque chose que font les enfants de treize ans vieux enfants, « hey,  je suis dans ce business depuis 50 ans maintenant ». Eh bien vous avez l’air con. Je vais discuté avec les gens et tout le monde peut le voir. Mais nous ne vendons pas de produits. Nous parlons de choses.

Wild Cat et Fire Music furent tous les deux produits par Eric Ratz.  Est-ce important pour vous de rester avec le même producteur, un peu comme un 4e membre du groupe ?

Oui, bien sûr, on est  arrivé à un point où nous avons une relation de travail très familière. Et avec Eric, ça a été vraiment facile. Ça a beaucoup à avoir avec Eric, mais c’est aussi beaucoup dû à nous. Nous sommes très stables maintenant, nous nous entendons bien, en opposition à avant parce qu’il y avait quelqu’un dans le groupe avec qui ça n’allait pas. Je pense qu’il est injuste de jeter des anciens membres sous le bus et de parler en mal d’eux alors qu’ ils ne sont pas là pour se défendre. Je dirai seulement nous n’étions pas les seuls à être soulagés quand cette personne a quitté le groupe. Notre équipe a été soulagée, notre manager a été soulagé. Les gens qui travaillaient au label soulagés quand cette personne a quitté le groupe … Mais personne ne le voit. Ils ne voit juste que moi et JC avons un problème pour garder des batteurs. Donc, maintenant, nous avons Rich et tout est cool. Il a aidé à faire un grand disque et  avoir Eric de retour aussi. Et nous ferons probablement la même chose à nouveau à pour le prochain disque, ça fonctionne très bien. Rock n ‘roll is Black and Blue est probablement le disque le plus stressant auquel j’ai jamais participé et ce, pour des raisons qui n’ont pas besoin d’être là. Une fois que nous avons que nous avons commencé l’enregistrement de Fire Music nous nous sommes dit : « Putain mec, on sait comment c’est de l’autre côté, comment c’est malsain.  Nous avons maintenant cette formule, cette façon de faire alors on s’y tient”.

MZB_0004

Sur Internet j’ai lu à propos de Wild Cat qu’il prenait le corps décrépi du Rock N Roll, le ramenait à la vie et te faisait croire qu’il pouvait à nouveau conquérir le monde…  Comment se porte le Rock n Roll selon vous ?

Je pense que la musique rock n roll va devenir une vieille forme de musique et que ce n’est déjà pas la forme la plus populaire . Ce n’est pas le cas depuis longtemps. EDM et la musique rap et la musique pop, c’est ce qui régit les ondes aujourd’hui. Le Rock n Roll obtiets seulement un hochement de tête ici et là. Surtout depuis que les grands groupes ne sont plus dans leurs années dorées. Il n’y aura pas de successeur, il n’y aura pas quelqu’un aussi grand que les Rolling Stones jouant de la musique rock. Et ça va, parce que ça va faire comme avec le jazz. Ça va underground. La musique est censée représenter une sorte de nature rebelle. Le rock n roll se doit d’être underground, il devrait être loin du mainstream. A quelle point  peut-il être dangereux si c’est le maionstream. Je veux que nous soyons populaires, bien sûr. Je veux que nous soyons aussi grands que les Rolling Stones, bien sûr. Mais ça n’arrivera jamais. Mais si nous pouvons continuer à jouer et obtenir la réception que nous obtenons c’est génial! Le Rock n roll n’est même pas la troisième forme la plus populaire de la musique. Il ya EDM, rap, pop, le métal est plus populaire que le rock n roll. Sans doute le punk rock est plus populaire que rock n roll, même l’indie rock est plus populaire.  Je n’attends pas le jour où ça va être populaire à nouveau, ça n’arrivera jamais. Et je ne veux pas. J’aime être underground. Tout d’abord parce que c’est beaucoup plus cool mais c’est aussi en ligne avec ce que ça devrait être …

MZB_0009.jpg

Les choses ne sont pas au beau fixe aux états-unis et à travers le monde.  Quel est selon vous le rôles du Rock n Roll dans cette tourmente ?

Je ne pense pas que le rock n roll puisse galvaniser quiconque. Je ne pense pas qu’à notre époque, ça va être le rock n roll qui aide à transformer les choses ou aider à enflammer  quoique ce soit. Si c’est le cas ce serait génial, j’aimerais avoir tort. Mais il y a tellement de moyens que les gens utilisent autre que la musique. Prenez les médias sociaux. Un simple « meme », deux lignes accompagnées d’une image peut faire plus qu’une chanson rock. Voilà notre époque. Encore une fois peut-être que je me trompe, j’espère pour le bien de … mon propre groupe! (Rires).

Je suis d’accord avec vous sur la nature rebelle du Rock n Roll et si nous avons besoin d’une bonne dose de rébellion c’est bien maintenant.

Le problème avec le Rock n Roll c’est je pense qu’il a rebuté beaucoup de gens parce qu’il n’est plus recel. Le Rock moderne, le rock que vous entendez à la radio est fait par des gens qui ont vendu chaque morceau d’eux-mêmes à un label et vendu chaque partie de leur groupe. Du merch, au songwriting aux masters. En quoi est-ce rebelle? Il n’y a plus de groupe énergique dangereux. Il y a encore beaucoup de bons groupes, mais ils ne reçoivent pratiquement aucune exposition. Bien sûr, nous sommes dans un label, bien sûr, nous aimons voir beaucoup de gens  venir à nos concerts, mais je pense que nous portons la torche de la rébellion. Nous possédons  nos masters, nous avons été sur un gros label . Nous avons toujours décidé des disques que nous voulions mettre sur le marché ou en termes de la façon dont le groupe se présente. C’est donc en contraste direct de ce que les gens pensent de ce qu’est le Rock n Roll.

MZB_0006.jpg

Vous êtes connus pour être un très bon groupe de scène, comment vous préparez-vous backstage, pour vous galvaniser ?

Juste la capacité ou l’opportunité de jouer devant des gens. C’est quelque chose qui est passionnant encore, ce n’est pas quelque chose que je prends pour acquis. Quelqu’un vous donne une scène, l’occasion de jouer devant les gens et d’être sauvage. C’est la meilleure chose au monde! La faim n’a pas disparu …

Vous avez ouvert pour Mötorhead, Guns n’ Roses, The Rolling Stones ou Ozzy Osbournes… Qui aimeriez-vous pour votre première partie ?

Mötorhead, Guns n Roses, The Rolling Stones ou Ozzy Osbourne… (rires)  Nous prenons Audrey Horne avec nous sur la route pour cette tournée en Mars. Nous parlons de cela depuis des années. Je suis heureux que ce soit finalement arrivé…

Retrouvez les d’ailleurs à la Maroquinerie le 30 Mars prochain avec les suédois de Audrey Horne…

Texte : Ru5ty

Photos : Marion Fregeac / Mamzelle Bulle Photos Studio

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s