RENCONTRE AVEC DOPETHRONE EN VERSION ORIGINALE

C’est lors de leur dernier passage à Paris en octobre dernier que nous avons rencontré les montréalais du sludge, les gars de Dopethrone. Après une tournée européenne qui les a emmenés jusqu’en Grèce, ils s’arrêtaient au Glazart comme à la maison. Du coup on vous propose de les découvrir en version originale. Mais vous verrez qu’avec les gars de Hochelaga on rigole bien.

mzb_0094

The Unchained : Salut lé gars, kessé ça fait d’être back à Paris ?

Carl : C’Est toujours cool man, toujours du bon temps icitte. On dirait qu’on est toujours à Paris parce que tout le monde autour de nous autres cé des français. Ca pas d’allure, ils viennent toute nous vouler lé jobs. Le gars ki’enregistre not’ album yé parisien, not’ manager yé parisiens, not’ fille de son est parisienne fak que tsé…

The Unchained : Youssé que vous avez tapé « Hochelaga » vot’ dernier long jeu pis comment ça c passé ?

Carl : On a tapé ça avec un français, jb kié super cool. Moé personnellement j’me rappel de rien. C’tait la première fois que j’enregistrais un album complêtement à jeun et ma femme venait de demander le divorce fak j’étais dans une période assez sombre pis j’me rappel d’absolument rien…

Vincent : Moé j’me rappel de toute pis j’tais fucké bein raide là, j’étais saoûl pis j’avais pris plein de drogues…

Carl : J’me rappel que j’ai saigné du nez. J’me suis couché sur le planché pour écouter mé partie de drum. J’avais lé yeux farmé, ya quelqu’un qui cé l’vé, qui a accroché un panneau, pis le panneau m’est tombé dans face…

Vincent : Drette sua yeule

Carl : Me suis r’tourné d’bord pis j’avais du sang qui coulait pis les autre disait : »attend minute j’veu prendre une photo »…

Vincent : moé j’essayais de pas rire mais c’tait dur en criss

The Unchained : Vot’ sound girl est française, es tu si tata qu’on pense?

Vincent : non, non juste assez…

Carl : Lui est yé tata, pas elle. Pis j’ai le tatoo qui le prouve. Vince yé tata….

Vincent : Moé par contre j’me suis faite un revenge tatoo par exemple. Attends check va te j’va te le montrer. Carl’s mom. Qui mange d’la marde esti…

The Unchained : Fak on sent qu’chtune histoire de chum..

Vincent : Ah oui c sûr que sans condom c non tsé. On s’assure de cracher pour que ce soit bien humide…

The Unchained : Laquelle de vos tounes décris le plus dopethrone ?

Vincent : Hey Tabarnak ! A c’pas une toune a date…

Carl : Scumfuck Blues man, Smoke Dream Die…

Vincent : Ou bedon shotdown parce qu’est un ti peu plus aggressive ou host…

The Unchained : a soir vous rocker le glazart, pis après yé où le party ?

Carl : Au Glaz’art, on farme lé porte on a un dj pis on met du madonna man ! Fuck yeah sti.. !! On met d’la musique quétaine pis on dance dessus, du earth wind and fire tout’le kit. Ca arrive souvent qu’on se mette en bédaine, qu’on se mette d’la vaseline pis toute…

Vincent : On fait d’la coke sur des pénis

The Unchained : C’est quoi la big difference ente le circuit canadien et européen ?

Carl : Ya tu un circuit canadien… ? On a pas entendu parlé de tsa. Nous on a joué en Grèce, y’avais 1500 personnes pis après on a joué à trois-rivières pis yavais comme 8 personnes. C ça le québec…

Vincent : Au québec c plus du thrash métal, speed métal. On pogne plus aux states pis en europe…

mzb_0093

The Unchained : Fak le canada est pas faite pour vous autre…

Vincent : Bein on va le changer ça check bein… !!

Carl : Dernièrement on a faite kek chose qui apparement vas nous aider surement, c’ta dire le « mike ward show ». Pis sinon àa fait 4 mois qu’j’ai pas porter de bobette. Freeball man !! j’t’un homme changer man…

The Unchained : Dans l’bus ça dois être moins le fun que d’autre…

Carl : bein c soit mes pantalons soit c dreads…

Vincent ; Bein non ça sent bon ça man…

The Unchained : J’disais j’ai vu que vous avez fais le « Mike Ward show », j’l’entend jus d’ici là mais ya l’air d’être dans marde…

Carl : Oui yé dans marde, ya ris d’un p’tit garçon avec des oreilles toute croche kia chanté pou’ le pape. Ya été en court, ya perdu sa cause, ya été obligé de payer 35000 piasse…

C’kié fucké c que c une question de liberté d’expression. Moi personnellement, j’sais pas pour vous autre les boys, mais moi j’pense qu’il faudrait qu’on aille le droit de rire de toute. Surtout ce p’tit gars là yé devenu une célébrité, ‘scuse mais si tu deviens une célébrités faut qu’t’accepte que le monde rise de toé.

The Unchained : ya tu d’aut’ band de Montréal que les français devrait absolement checker ?

Carl : Ya un band que j’ai joué dedans qui sortent leur 3e album qui s’appel Tumbleweed dealer. C’est bon amis à nos fak c important que vous lé checkier. Sinon ya un band canadien qui en Europe en ce moment, ZAUM, ils font genre 35 dates. Ils sont 2 dans le band ils font, c dure ah expliquer man, c comme du doom égyptien. C vraiment nice…

The Unchained : Dernière affaire, Canadiens ou Nordiques.. ?

Carl : Canadiens criss, mais eux autre parles leurs en pas y’on aucune idée. Avant hier on a joué à Budapest pis ya des fans de la slovakia qui sont venus nous voir, pis après le show on a parlé de Halak !

The Unchained : A’soir vot’ arrêt c paris, la suite d’la tournée c comment.. ?

Carl : Demain soir c nantes pis après c finis…

Vincent : C’est où ça finis… ?

The Unchained : Pas loin d’la bretagne ya une affaire qui s’appelle le finistère, r’garde par là

Carl : On reste en France jusqu’au 2 parce qu’on va fêter l’halloween avec nos amis parisiens…

The Unchained : Pis lé prochain projets… ?

Vincent : bein hiberner parce qu’on habite au Québec. Sinon de travailler sur le prochain albm, on a déjà une coup’ de tounes de prête. On va faire des barbecue l’hiver comme des mongols pis on va jammer. On veut plus de fuck you dans nos riffs tsé, plus de ‘cain toé…

Carl : Plus comme Shotdown, avec des tempo plus aggressifs. On veut pas joué slow parce qui faut joué slow, on fait c qu’on fait..

Vincent : Plus punk in your face que du Doom…

The Unchained : Dernière affaire, Canadiens ou Nordiques.. ?

Carl : Canadiens criss, mais eux autres parle leurs en pas y’on aucune idée. Avant hier on a joué à Budapest pis ya des fans de la slovakie qui sont venus nous voir, pis après le show on a parlé de Halak !

The Unchained : Merci c’tait hot, v’nez faire un tour avec le prochain Long jeu… !!

Par Ru5ty

Photos: Marion Fregeac / Mamzelle Bulle Photography

Si vous n’avez rien compris ce n’est pas grave. Vous retrouverez la version traduite dans le numéro 2 de The Unchained Magazine disponible fin février.

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s