KAISER CHIEFS + FANTOMES @ Le Trianon – 02/11/2016

Mercredi soir, au lieu d’aller me geler les couilles sur les champs en attendant l’arrivée du tour de France (j’aurais attendu longtemps), je suis allé au Trianon pour voir Kaiser Chiefs défendre leur dernier album Stay Together

kc

Les festivités ont commencé par une pure découverte : le groupe Fantôme.  A ne pas confondre avec le groupe de rock instrumental français, Fantômes est un duo parisiens formé en novembre 2014 par Paul Willers à la guitare et Mus Bruière à la batterie.  Je vous conseille vivement d’aller voir cet excellent groupe de garage rock chez qui on sent des influences 90’s comme Blind Melon ou Nirvana. Chaque musicien maîtrise vraiment son instrument et avoine des morceaux mélodiques et énergiques. Souvent on trouve qu’il manque quelque chose lorsqu’un groupe se produit seulement à 2 mais ce n’est pas le cas avec Fantômes.  Les grooves de batterie habillent bien l’ensemble pendant que les riffs incisifs viennent finir l’édifice.  Pas besoin d’autre chose…

Ensuite changement de plateau pour accueillir de l’artiste de la soirée…

Le groupe arrive sur scène et entame, “Stay Together”, le morceau titre de leur dernier album sorti le 7 octobre dernier.  Le premier truc qui choque c’est l’ambiance visuelle sur scène.  Basée sur la pochette de l’album, des bandes bleues avec des paillettes d’autres couleurs et c’est tout, on se croirait à « la féerie dansante des sirènes » dans Retour Vers Le Futur

C’est là que les choses commence à se gâter…

Les cinq musiciens envoient ce qu’ils peuvent mais on sent qu’ils sont fatigués, à bout de souffle. Le chanteur Rickie Wilson nous rappellera à plusieurs reprises que c’était la dernière date de la tournée, comme s’il y avait des excuses cachées.  Malgré tout les gars restent un grand groupe de professionnels et arrivent quand même à donner le change.

Ensuite les nouvelles chansons de Stay Together sonnent bizarre au milieu du reste du répertoire du groupe.  Elles sont très pop et résolument moins rock.  En faisant mes recherches pour cet article j’ai trouvé l’une des raisons.  Cet album a en effet été produit (et apparemment même co-écrit) par Brian Higgins, connus pour son travail avec, notamment, les Sugarbabes, Cher ou les Pet Shop Boys.  Les chansons sont loin d’être mauvaises bien au contraire avec des titres comme « We Stay Together », « Good Clean Fun » ou « Why Do you Do It To Me ? » mais ces nouvelles chansons ne sonnent pas comme des morceaux de Kaiser Chiefs.  Dans le reste de leur catalogue, il y avait une « feel good vibe » et musicalement c’était beaucoup plus organique, direct.  On voudrait être méchant on dirait qu’ils se sont « U2-isé », maintenant se sont des « artistes ».  Fini le groupe de p’tit cons qui veulent se marrer…

Bon après faut leur donner ça, même crevés ils envoient un bon show live, surtout de la part de Rickie Wilson.  Il saute partout, monte sur la batterie joue avec le public aussi bien qu’un Bono (Oops I did it again!)…

Le gros problème aussi c’était que, vu que les nouvelles chansons sont résolument différentes du reste du catalogue, le concert s’est passé un peu en dents de scie.  Lorsque le groupe envoie un de ses hits la salle explose mais lorsqu’ils jouent l’une des nouvelles la salle semble se figer, apprécie mais reste dérouté…

Au final, c’était un kiff de les voir performer leurs classiques, bien aussi de découvrir leur nouvelles chansons mais le mélange des deux donne un ensemble bizarre.  J’en profite aussi pour en remettre une couche sur Fantômes qui a vraiment été la belle découverte de la soirée !!

Texte : Ru5ty

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s