Crown The Empire @ Le Trabendo (11/10/16)

Le 11 octobre dernier avait lieu le concert de Of Mice and Men au Trabendo… sans Of Mice and Men. Austin Carlile ayant rencontré des soucis de santé, le groupe a été contraint de retourner chez eux à la dernière minute, donnant ainsi la place de tête d’affiche à Crown The Empire, et laissant Hands Like Houses comme seule première partie.

dsc_0201-2

dsc_0017Hands Like Houses ont la tâche de lancer cette soirée un peu différente, devant une salle étonnamment remplie. Bien que l’on touche à la fin de la tournée, et que les capacités des garçons à conquérir leur auditoire ne soient pas à remettre en question, il faut avouer qu’il est sans doute plus facile pour eux d’ouvrir devant le public de Crown The Empire que de Of Mice and Men. Pour autant, cela ne leur retire pas leur mérite d’avoir su jongler avec ce malheureux événement et assurer un show impeccable.

dsc_0122Le quintette au look de ha un pouvoir de séduction très impressionnant sur son public, qu’il capte en un rien de temps, à l’aide de leurs morceaux efficaces aux guitares saturées. Les 45 minutes durant lesquelles les australiens nous feront découvrir ou redécouvrir leur dernier opus “Dissonants” sont passées à une allure folle et, pour tout dire, nous aurions souhaité que cela dure encore un peu. Grâce à leur force et leur délicatesse aussi bien musicale que scénique, que Colourblind, I am ou encore Perspective définissent à merveille, ils ont su subjuguer l’auditoire, et prouver que la soirée valait tout de même le coup.

dsc_0260-2C’est ensuite au tour de Crown The Empire, nouvelle tête d’affiche, de monter sur scène. Leurs fans, n’ayant auparavant pas caché leur joie sur les réseaux sociaux suite à l’annonce de cette nouvelle, ont répondu présent en nombre pour eux. A peine les garçons montés sur scène que les hurlements se font entendre, ce qui semble rassurer le quatuor, au vu des sourires qu’ils affichent. Et cette joie est largement partagée. Dans la fosse, les gens crient, chantent, dansent et… moshent. Pourtant, ce n’était pas forcément couru d’avance. En effet, comme pour ne rien arranger, Dave, le second chanteur est porté absent depuis le début du tour, laissant Andy comme unique vocaliste.
dsc_0217-2Ce changement, s’il est un choix, conduit tout le même la formation à repenser leurs morceaux, qui perdent de leur hargne initiale, pour ne garder presque que le côté “minet”, ce qui est un peu dommage. Plus strident, plus grandiloquent, à en faire beaucoup trop, le frontman a du mal à convaincre tout le monde dans son rôle de souverain, mais dans l’ensemble, il ne s’en sort pas trop mal. Leur show s’étant allongé, les garçons ont eu l’occasion de mettre à l’honneur leur dernier album, Retrograde ce soir, duquel on retrouve Hologram, Zero, mais également d’autres titres, à l’instar de The Fallout, Voices, Machines. Une setlist dynamique, qui maintiendra l’énergie jusqu’au bout de la soirée… Pas assez cependant pour que … ait envie de se jeter dans la fosse, mais tout de même. D’ailleurs, étonné de l’engouement pour son groupe, le frontman demande “Qui ici nous connait vraiment ? Menteurs ! On va bien voir cela” avant d’entonner la chanson suivante et de se taire… pour constater que le public connaît les paroles. Comme quoi ce sont bel et bien pour eux que sont venus la plupart des personnes ce soir, et ils le leur rendent bien, en assurant un show énergique digne d’une tête d’affiche. Un beau moment de partage et de joie, qui laissera une foule heureuse.

dsc_0194-3

Au final, le changement de line up a totalement différé le ton de la soirée, pour le plus grand bonheur des fans qui ne se sont pas désistés apparemment… Pour autant, le manque global de poigne et de hargne aura pu faire défaut à l’intensité de la soirée, et décevoir les fans de Of Mice and Men venus malgré tout en soutien aux groupes et à l’organisation, ou pour ne pas avoir perdu leur soirée. Pour nous, ce sera la merveilleuse performance de Hands Like Houses que nous retiendrons surtout, mais le courage de Crown The Empire, et leur réussite aux yeux de leur fans restera tout de même à féliciter.

Merci aux groupes d’avoir assuré la date malgré tout, à Alternative Live pour leur action rapide et efficace, et nous souhaitons un bon rétablissement à Austin de Of Mice and Men.

Texte : Aurélie

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s