Alter Bridge – The Last Hero

Formé en 2004 par Mark Tremonti (guitare), Brian Marshall (basse) et Scott Phillips (batterie), anciens membres de Creed et rapidement rejoint par Myle Kennedy au chant, Alter Bridge a tout de suite su montrer de quoi ils étaient capables et mettre la critique dans leur poche. Fortress, leur dernière sortie studio en 2013 ne les a pas fait tomber de leur piédestal et les fans d’Alter Bridge attendent depuis impatiemment de pouvoir se mettre un nouvel album dans les oreilles.  Et trois ans plus tard, ils sont enfin servis avec The Last Hero. Inutile de dire qu’ils étaient plutôt impatients et que la formation était attendue au tournant !

Cover1 copy

A travers The Last Hero, les américains avaient un message à faire passer : il n’existe plus d’homme à même de nous diriger correctement. Et c’est triste. Révoltant.

L’album s’ouvre sur les accords arpégés de « Show Me A Leader » qui commence tout en douceur pour mieux vous accrocher à son solo de guitare bien percutant. Puis arrive la voix de Myles Kennedy, reconnaissable entre toutes, qui n’a rien perdu de sa puissance et de sa superbe. On appréciera la sonorité « vieille école » de « The Writing On The Wall » avec ses variations toujours parfaitement posées et sa guitare bien lourde. « The Other Side », lui,  nous fait entrer dans un autre monde avec les chœurs en guise d’intro qui amène la guitare et des tonalités dont on a moins l’habitude.

« My Champion » apporte sa dose de fraicheur avec ses accords posés à la guitare en guise d’intro et ses riffs pétillants. Les couplets, plus posés, permettent de profiter de toute l’étendue de la voix de Myles Kennedy. On appréciera toute la beauté et l’ampleur de « Cradle To The Grave », dont l’intro occupe tout l’espace. Les couplets à la structure simple nous permettent d’apprécier d’autant plus les refrains plus travaillés.

Alterbridge_64.jpg

Mon coup de cœur va à « This Side Of Fate », sublime ballade aux couplets à la guitare acoustique qui met parfaitement la voix en valeur et sur laquelle Myles Kennedy nous montre une fois de plus tout son talent en montant haut dans les aigües. Les riffs de guitare électrique qui viennent se greffer dès la deuxième moitié du morceau ne sont pas là non plus pour me déplaire. A première vue, « You Will Be Remembered » n’a pas l’intention de remonter le tempo et la première partie du morceau reste très mélodique. Puis la batterie arrive pour donner une autre dimension au titre. L’opus se clôture sur « Island of Fools », très hard-rock dans sa sonorité, histoire de terminer en beauté.

Alter Bridge, c’est un de mes groupes d’adolescente, et c’est toujours délicieux de les retrouver. Surtout quand ils offrent un album d’une telle qualité. Certes, ils ne réinventent rien mais c’est propre, c’est carré, c’est efficace et c’est juste. Bref, c’est parfaitement taillé et calibré, juste pour le plaisir de nos oreilles !

Alter Bridge, The Last Hero sortie le 7 Octobre 2016 chez Napalm Records

Texte : Camille

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s