RENCONTRE AVEC SAM

C’est du côté de Vannes que Lëaa est allée à la rencontre de Sam, tatoueur multitâches sur Vannes, instigateur de nombreuses conventions, à la tête d’une marque de T-Shirt. Il lance aujourd’hui une troisième convention du côté de Lorient début juillet et dont The Unchained est partenaire. Plus de détails.

 

Salut Sam,tu es tatoueur depuis une dizaine d’année maintenant, raconte nous comment tu es arrivé dans le milieu du Tattoo.
J’ai commencé par un apprentissage au shop Fantasy Tattoo à Marseille. Et ma première opportunité fût en tant que perceur dans ce salon en 1999. C’est un métier où l’on a vite fait le tour et dessinant depuis toujours, j’ai rapidement eu envie de devenir tatoueur et la chance m’offrait une place d’apprentie dans le même salon.

Quel est ton style de prédilection ?
Le néo trad.

Aujourd’hui tu es l’organisateur de trois conventions tattoo, Montpellier, Nantes et la nouvelle de cette année Lorient, avec l’aide des associations Moby d’Ink et Bikinik. Comment t’es tu retrouvé à organiser ces conventions ?
J’ai voulu créer ma première convention à Marseille mais on m’a fait comprendre que ce n’était pas la peine, alors je suis monté à Rennes. En 2003, on a commencé par créer celle de Rennes avec l’aide de Banana Juice.
Pendant trois années de suite elle aura du succès, tellement, qu’elle deviendra trop petite à elle toute seule. Donc Yann, Stéphanie et moi même avons créer la convention de Nantes en 2006, sous l’association Moby d’Ink, qui se déroulera pendant 8 ans à la Trocardière, ensuite changement de lieu, avec l’ampleur que celle ci à prise aussi, direction le Parc des Expos en 2014.

Et donc la Lorient Ink the sun, qui aura lieu cet été les 9 et 10 juillet, peux tu nous présenter cette dernière ?
C’est une convention que l’on souhaitait organiser en marge de celle de Nantes, car au fil des années elle est devenu importante en taille, elle accueille aujourd’hui 220 artistes tatoueurs des quatre coins du globe et aux alentours 15 000 visiteurs. Là pour Lorient on prévoit 75 artistes internationaux.
Cette convention sera principalement sur le thème du Traditionnel, néo trad ; des artistes avec un esprit old school mais toujours international car on attend un artiste japonais qui pratique l’art de la baguette, des canadiens, des norvégiens, suisses, belges, hollandais, français et bien d’autres.

Comment décrirais tu le Traditionnel, pour ceux qui ne connaissent pas vraiment ?
Pas de dégradés, c’est plutôt des gros traits noir et des à plats de couleur bien vifs.

Comment vous est venu l’idée d’organiser celle ci ?
On voulait faire une petite convention plus familiale, plus proche de la mer.
Lorient a une grosse culture maritime avec son histoire liée à la guerre, mais aussi avec la compagnie des indes avec ses marchands d’épices et de tapis, sa base sous marine et ses courses au large où flotte encore l’esprit d’Eric Tabarly…On s’est dit que c’était la ville bretonne la plus appropriée pour cet événement. Ce sont bien les marins et leur soif de découverte qui ont ramenés l’art du tatouage lors de leur traversées.

Qu’avez vous prévu comme animations ?
Il y aura des expositions de photos et des projections vidéo sur la vie des marins tatoués et de l’histoire maritime. Quelques stands de marchand et bien sure des spectacles.
Et le lundi nous le réservons aux artistes, avec une petite virée sur un ancien thonier à voile, accompagné de plusieurs gouttes de rhum “ Sailor Jerry ”. Et de quelques coups d’aiguilles pour finaliser ce week end haut en couleur.
Pour la petite histoire, les marins en partant naviguer, regardaient souvent le soleil et allaient toujours plus loin en se disant qu’ils allaient l’attraper. Voilà pourquoi nous avons choisi comme nom “ Ink the Sun ”, nous aussi on va aller chercher ce soleil et l’encrer (rire).

13023592_921491931283554_1909634700_n

Tu dis que c’est une convention international, doit on s’attendre alors à découvrir des techniques autre que le dermographe électrique ?
Oui, d’ailleurs on aura une démonstration de handpoke (manche à pointe, ndlr) par un artiste tatoueur suisse.

En imposant un thème à la convention, ne penses tu pas cibler qu’un genre de visiteur ?
On organise une convention pour se faire plaisir et faire plaisir aux curieux, si les gens ne veulent pas venir ils ne viennent pas.

Et aujourd’hui, si on suit un peu ton actualité, on peut voir que tu te lance un nouveau défi. C’est le prêt à porter avec ta propre marque Oktop8uce. Peux-tu nous en dire plus ?
C’est une idée qui me trottait dans la tête depuis un moment et cette année j’ai décidé de me lancer. J’aime le sport extrême, je fais un peu de surf et de ski, j’ai donc voulu regrouper un peu tous mes univers en un projet. J’ai demandé la participation de certains tatoueurs et illustrateurs pour les motifs, je voulais garder un pied dans le tattoo. Donc on pourra retrouver Léa Nahon, Sixo Santos, Rocky Zero, moi même et bien d’autres pour des séries limitées. La marque aura son premier stand à la convention de Montpellier les 23 et 24 Avril 2016. Et on pourra aussi la retrouver à Lorient les 9 et 10 juillet 2016, Nantes les 7,8 et 9 octobre 2016 et Saint Brieuc les 19 et 20 Novembre 2016.

Merci Sam, donc rendez vous les 9 et 10 juillet à Lorient !

Texte: Lëaa

Plus d’infos: 

Convention L’orient In The Sun: site officiel, Facebook

Convention de Montpellier: site officiel, Facebook

Convention de Nantes:  Facebook

Facebook P8uce

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s