BROTHERS OF THE SONIC CLOTH + GUESTS @ LE GLAZART – 04/04/16

Aahh de retour à la maison mère, ce temple du gras, haut lieu de l’occulte et de la douleur bûchesque où cette communauté de moines apôtres du gras des Stoned Gatehrings prêchent la bonne musique. Oui, ça faisait quelques temps que je n’avais pas remis les pieds à Glazart et cette soirée n’est pas faite à moitié étant donné que ce n’est pas du tout le genre d la maison. Donc c’est par convois entiers qu’on l’attend ce soir (la bûche) car c’est tout de même Tad Doyle légende de la scène de Seattle avec son nouveau projet Brothers Of The Sonic Cloth en tête d’affiche.  Je dis ça, je dis rien…

12717558_908610605919947_1887430334132940474_n
Bon, pour le moment c’est un peu mort sur la plagette et le public est un peu frileux à se pointer et c’est donc avec une assistance très clairsemé que CHRCH donnera sa messe occulte au Glazart. Encens, bougies, grosse basse et grosse frappe, le ton est donné, l’ambiance est posée. Doom ultra lent et lourd, chanteuse en deuil aux cris possédés quand la basse ne recouvre pas sa voix.  Un son bien fort et lourd avec une basse plus que présente, à la limite du drone. Un tremblement gronde en continue pour te tasser et d’enfoncer au 10eme dessous. l’ambiance change et prend des tons angoissants et assez particuliers, le groupe réussit totalement son effet pour finir et te laisser souffler. Sacrée expérience musicale que sont ces américains. Maléfique, sombre, tu t’en sort encore bizarre. Sacrée trouvaille qu’on fait les Stoned Gatherings.

On ne fait pas si bien dire car la suite sera du même bois, si ce n’est encore pire, du bon gros chêne tricentenaire et au corps robuste qui te fais sentir l’écorce en travers de ta gueule.  C’est un peu ça Behold ! The Monolith. 2eme découverte de la soirée et pas des moindres.  Un début certes un peu poussif avec un son approximatif mais c’est rapidement que la destruction du monde prendra place sur scène.  Jordan Nalley commandant cette armée apocalyptique sur un son qui flirte entre le doom ultra lent et bien malsain avant de partir sur du gros riff en pleine furie limite thrash.

Un batteur qui se rattrapera de ses quelques bourdes du début et il fera sonner les tambours de l’Enfer. C’est brutal, violent et les titres s’enchainent pour faire passer l’Enfer comme un simple Club Med. Jouissif. De la douleur, des cris, de la haine, la lie de l’humanité ressort de ce son. Partir dans du mélodique dépressif pour ensuite retourner dans un vomissement malsain. On te malmene comme il faut et c’est clairement la grosse claque de la soirée même si le poids lourd du soir n’est pas encore passé, mais avec les stoned gatherings c’est toujours de la livraison en package pour une dizaine d’hivers.

Toujours très peu de monde dans le public, le lundi est assez difficile pour certains à ce que je constate.  Ils ne savent pas ce qu’ils loupent. En tout cas Tate Doyle ça te dit quelque chose ? C’est une légende qu’on retrouve ce soir au Glazart. Créateur du groupe Tad dans les années 80 et grosse figure de la scène de Seattle, il revient aujourd’hui avec son nouveau projet qu’est Brothers Of The Sonic Cloth. Une masse  géante à petite barbe blanche, c’est une ambiance sludgienne qu’il nous pose là.

Amateurs de gros riffs saturés et compositions bien lourdes et pesants dans une mélodie qui fait son chemin dans nos têtes, c’est du tout bon. On sent le bagage du Mister Doyle et le respect qu’il impose à travers sa personnalité . Tad impressionne et le groupe délivre un sludge crade aux relents doom bien lourds et sombres. Dans un Glazart crust, BOTSC a trouvé son temple. Entre lente agonie ou mort foudroyante, la bûche fait mal. Un set d’1 heure bien intense, la violence et le malsain étaient clairement  les thèmes de  cette soirée qui a, encore,  tenue toutes ses promesses.  Label de qualité “buchesque” ces Stoned Gatherings.

Merci à Nico et toute l’équipe de Stoned Gatherings.

Texte: Anthony

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.