SOULFLY + GUESTS @ POINT FMR, PARIS – 10/02/2016

Le Point Éphémère accueille ce soir la famille Cavalera pour le Maximum Cavalera Tour. Au programme : Soulfly + King Parrot + InciteLody Kong!

Premier groupe de ce plateau, Lody Kong. Le groupe arrive sans intro, sans un mot. Le son est brut de décoffrage. Ils se pluggent et envoient la sauce alors que le public discute tranquillement. On aurait pu penser que c’était un check-son mais non. On prête beaucoup d’attention à ce groupe d’autant plus que les deux enfants de Max et Gloria Cavalera (manageuse de Soulfly et Sepultura à l’époque de Max ) sont respectivement au Chant/guitare pour le jeune Igor et à la batterie Zyon. La Team Cavalera Junior joue un mix de punk/métal qui nous rappellera parfois Nailbombs. Il y a beaucoup d’énergie de la part de cette jeune formation. Ça bouge, ça saute, ça crie ! C’est quelque peu dérangé comme un jeune en pleine crise d’adolescence métal. Le groupe se donne beaucoup sur scène mais parfois ça manque de justesse dans l’interprétation des guitares. On sent un manque de maturité musicale, le son un peu brouillon aussi, ce qui n’aide pas non plus. Le public, lui, restera droit, hochant la tête au mieux malgré une salle pas mal remplie.

Lodykong-04-BorderMaker

Place à Incite. On retrouve cette fois-ci Richie Cavalera au chant. Le quatuor va mettre les choses au clair dès le premier titre. Tout est en place, le son est bon. Incite est un mix de différents styles de métal, power métal à la Pantera et moderne thrash. On ressent l’influence Lamb Of God. Le show est bien maîtrisé et la maturité musicale est vraiment présente.  Richie a de l’assurance sur scène comme tout le reste des zicos. Il sait se mettre le public dans la poche. 40mn de set qui suffiront à nous faire apprécier le groupe sur scène et découvrir leur univers.

Incite-04-BorderMaker

Tout droit arrivés de Melbourne, aucun lien de parenté avec la famille Cavalera, voici les surprenants King Parrot. Autant le dire tout de suite, c’est le groupe extra-terrestre de l’affiche. On aime ou on aime pas, mais KP marquera les esprits de chacun, c’est indéniable.  Un guitariste avec un short moulant trop court, un autre à la coupe Hare Krishnas, un bassiste sosie de Jacques Villeret avec un bide qui dégueule du pantalon qui vous regarde avec un sourire de psychopathe en bougeant la tête de gauche à droite au ralenti. Le chanteur est le clou du spectacle, jouant torse nu avec sa tête d’hystérique, grimaces et crachats à gogo, montrant ses fesses, attrapant les gens du premier rang, se lavant les fesses et les aisselles avec sa bouteille d’eau…. Le spectacle est garanti ! Les regards sont braqués sur lui et on regarde son voisin avec une tête disant “c’est quoi ce bordel ?!”. Bref on rigole bien ! Le tout sur un style grind/crust bien barré, déstructuré et énervé ! C’est le genre de groupes qu’on verrait bien sur l’affiche de l’Obscene Extrême Festival.  King Parrot, c’est grind, c’est sale, bourré de second degré et c’est loin d’être n’importe quoi pour autant musicalement comme certains pourraient le penser. On aime ou on aime pas, mais ce soir chez The Unchained nous c’est notre coup de coeur !

KING PARROT-08-BorderMaker

Dernier groupe, tête d’affiche et chef de meute de ce soir, Soulfly ! Le public est déjà à bloc, la salle est pleine, un véritable plaisir de pouvoir voir le groupe  dans une salle qui offre une telle proximité, on est bien évidemment curieux de voir ce que nous réserve ce soir Soulfly et Max Cavalera ; même si Max n’a plus la pêche d’antan, il reste une icône légendaire du métal et il est accueilli par le public comme il se doit. Début de concert avec l’intro “We Sold Our Souls” et ça enchaîne sur les titres “Archangel”, “Histar Rising” ou “B. FW. H” issus de leurs derniers opus. On peut constater très rapidement que Soulfly assure sur son show et avec beaucoup d’énergie. On retrouve encore Zyon le fils de Max Cavalera, batteur aussi dans Lody Kong. Bien évidemment on aura le droit à du Sepultura, le classique “Refuse / Resist” déchaîne la foule, pogo et slam sont de la partie même s’il n’est pas évident de monter sur scène car on se fait attraper directement par un gros vigile de leurs équipes pour vous remettre gentiment dans le public. Quelques titre plus vieux de Soulfly comme “Prophecy”, “Sick n Strife” ou encore “Tribe” repris en chœur, et petit retour sur du Sepultura où l’excellent titre “Arise” mixé à “Dead Embryonic Cells” retournera la salle ! Petits moments d’accalmie où Max présentera leur nouveau bassiste, qui nous fera une petite demo basse en reprenant quelques plans basse légendaires de Metallica.

 

SOULFLY-05-BorderMaker

 

Le temps passe mais Soulfly ne faiblit pas et invite les membres de King Parrot à venir jouer et chanter une reprise bien connue de tous, “Ace of Spades” de Motörhead : Max laissera ça guitare pour ne se consacrer qu’à son micro, c’est la fête totale, tout le monde bouge et connait les paroles par cœur, un bel hommage ici rendu à Lemmy. “Roots Bloody Roots” fera sauter le Point Ephémère, Soufly se paie un rappel, “Primitive” et “Eye For An Eye” clôtureront ce show. Plus d’une heure de concert qui aura ravi l’assistance, cette configuration de salle donnera un côté très convivial à ce concert bien loin des prestations festival, les Soulfly sont chez eux ils font se qu’il veulent : c’est leur concert et ils prennent le temps de partager ce moment avec leurs fans. Alors effectivement Max ne bouge plus trop, on se demande même s’il sait encore jouer de la guitare parfois, mais qu’importe, il sait toujours autant animer une salle et faire bouger les publics !La famille Cavalera  a stoppé à Paris sa caravane le temps de foutre le bordel. Découverte pour certains, nostalgie pour d’autres, ou fins connaisseurs de la story Cavalera, quoi qu’il en soit il aurait été dommage de rater ça.

SOULFLY-07-BorderMaker
Merci à Gloria Cavalera, à Hibooking et au Point FMR pour cette soirée!
Texte : John Doe
Photos : Cherry Pixs

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s