KYLESA – EXHAUSTING FIRE

Kylesa, le groupe dirigé par Laura Pleasant et Philip Coce, a su nous faire patienter quelques mois avant la sortie de leur album Exhausting Fire en postant deux superbes morceaux sur le compte SoundCloud de leur label Season OF Mist.

Kylesa-Exhausting-Fire-44155-1_1

 

Kylesa est un de ces groupes qui, à l’instar de Mastodon et Baroness, fait évoluer au fils du temps son son vers des univers peu explorés, en se constituant son propre ADN musical.
 Peut-être que les fans de la première heure ne seront pas enchantés par cet album si différent des autres , qui n’a pas le côté crust brut de leurs premières années. En revanche, comme tout album éclectique, il ouvre la porte à un auditoire plus large, venu d’horizons musicaux différents. Les fans de rock indé, de psyché, pourraient très bien apprécier l’album. C’est sûr, les titres ne se valent pas tous et sont de styles variés, mais font d’Exhausting Fire un album audacieux et original. On perçoit de nombreuses influences tel que le groupe Built to Spill pour le coté rock indé, le groupe Killing Joke pour le coté 80’s Postpunk NewWave, et une orientation psychédélique. Ils nous offrent des compositions et arrangements d’une grande richesse ; on assiste quasiment sur chaque titre à des changements de rythmique, d’intensité et d’ambiances. Les deux guitaristes et fondateurs du groupe, Laura Pleasants et Philip Cope, ont eu les “pieds lourds” et  emploient massivement mais de façon réfléchie les effets de modulations, de spatialisations et des nappes synthétiques. Dans tout cet imbroglio sonore, les deux compères ont la capacité d’incorporer des bon gros riffs savoureux.

 

11220831_10153493283683445_2914615077440383593_n

 

Pour marquer son identité sonore, le groupe s’est entouré depuis 2006 de deux batteurs, Carl McGinley et Eric Hernandez, chacun mixé sur un canal audio distinct Gauche/Droite, ce qui apporte une lourdeur supplémentaire. Le groove est également impacté et renforcé car les deux  batteurs sont décalés légèrement dans le temps (délayés) , nettement audibles sur le titre “Crusher”. L’ évolution vient aussi par le travail de chant que Laura Pleasants et Philip Cope se partagent. L’une est portée sur le chant et vocalises plutôt mélodieux tandis que l’autre est plus sur le cri ou flow percutant (Cf. “Lost and Confused”). On pourrait classer le style de Laura Pleasant comme la Sofia Coppola du Heavy Métal , avec une voix détendue, légère et très aérienne.

 

Le morceau “Lost And Confused” est sans doute le « tube de l’album » , on trouve une composition bien « léchée » à deux vitesses avec une Laura douce et un Philip percussif agrémenté de riffs bien construits et efficaces.

 

 

“Moving Day” et “Falling” sont les dérives Pop  80’s de l’album, sortes de ballades Psyché New Wave avec un soupçon de Rock Indé, qui auraient bien pu figurer sur les B.O de Lost In Translation et Drive.

 

 

“Crusher”, “Inward Debate”, “Blood Moon”, quant à eux, regroupent l’ancien et le nouveau son Kylesa, des riffs sludge bien gras et puissants, couplés à des ambiances douces et psychédéliques.

 

 

 

“Shaping The Southern Sky” est LE son stoner  de l’album, le tempo est bien rythmé, les riffs percutent et vont droit au but.

 

 

Les possesseurs de la version CD  auront droit à une reprise des plus soporifiques de “Paranoid” des Black Sabbath, une sorte de version nihiliste, efficace si vous avez des problèmes de sommeil…

 

 

En conclusion, Exhausting Fire est un album qui fait de Kylesa un groupe de Heavy Metal Alternatif majeur.

 

Texte : Flo

 

Kylesa, Exhausting Fire, sorti le 2 octobre 2015 chez Season Of Mist

 

Page Facebook

Site Officiel

Chaîne Youtube de SoM

Page Soundcloud de SoM

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s