SOUND OF MEMORIES – TO DELIVERANCE

Il est toujours intéressant d’aller voir ce qui se fait de bien dans la production locale. Consommez français disait l’autre ! Et bien au menu aujourd’hui, j’ai jeté une oreille sur un petit groupe de death mélodique qui demande à être connu. Je sais, j’avais déjà dit que le death, mis à part des exceptions, ce n’est pas mon rayon, mais parfois il faut sortir des sentiers battus et voir ce qui se passe car il s’en passe des choses ! Et c’est de Sound Of Memories qu’on parle aujourd’hui. Ils ont sortis en novembre dernier leur premier album, To Deliverance, qui n’est pas dénué d’intérêt. Je vous en parle tout de suite.

SoundOfMemories-pochette-1024x1024

Formation née en 2010 dans la banlieue parisienne, après un EP sorti en octobre 2013, c’est deux ans après (avec un nettoyage de line-up) que la formation concrétise la chose avec ce premier album. Le ton est donné et il ne nous est pas inconnu, sur une bonne base heavy aux tendances thrash tout droit sortie du meilleur des années 1970, et des bonnes lignes mélodiques derrière ces gros riffs. “Momentuum” en est le premier titre et ravira directement les fans du genre. Le chant guttural, les parties techniques, tout y est. Mais ce qui est ici intéressant c’est que pendant que certains verseront dans le redit, ici on te parsème d’influences tirées un peu partout pour balancer un ensemble hétérogène qui te fait tilter l’oreille sur chaque titre pour que tu restes alerte.

Pendant que “Momentumm” pose les bases classiques auxquelles on s’attend, le jeu est emballé sur “Confined In Struggle” ou “Amenaa” sur une intro limite à la guitare sèche  qui monte en pression avec du Metallica derrière pour revirer dans du death bigarré. C’est riche, bien cool et pas avare en sources. C’est assez bon techniquement et la production révèle une volonté d’être bien carré pour rendre une copie propre,  ce qu’ils prouvent sur la totalité de l’album.  On aura plus de mal avec des titres plus bourins basique un peu chiant comme “Eulogy” mais quand la touche Thrash melo se fait bien sentir sur l’album et bien il y a quelque chose a clairement creuser avec ça. Ou  accompagné de ces parts bien death mélo épique à la Amon Amarth ou autres comme sur les deux dernier du disque avec “From Above” et le titre éponyme “To Delivrance”qui conclue intelligemment dans un death progressif qui sent clairement la belle influence d’Opeth dans la composition . Comme vous le constatez il y a du choix !

Vous l’aurez compris, ce To Deliverance propose une bon contenu riche et diversifié. On accroche plus sur certains que d’autres qui peinent par moments mais on peut l’avouer qu’ils se sont  fait chier à proposer un disque intéressant et varié dans ses sources qui évite les pièges du genre et accroche dans son ensemble, même pour un néophyte.  Sound Of Memories s’en tire avec les honneurs sur ce premier album. La copie est propre, il y a quelque chose et une voie sur laquelle il faut clairement continuer. Pour les amateurs du genre et pour les autres aussi !

Sound Of Memories, To Deliverance ,  Label Finisterian Dead End, sortie octobre 2015

texte: Anthony

Plus d’infos: 

Soundcloud

Bandcamp

Facebook 

 

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.