CHURCHILL – RAVAGE

La scène française regorge de multitudes de groupes intéressants qui passent inaperçus aux yeux et aux oreilles de la plupart. Au sein de ce milieu ou le Do It Yourself est l’apanage de la majorité, il y a Churchill. Groupe rock metal parisien écumant les bars concerts et autres scènes depuis au moins 5 bonnes années et ceci sans démériter. Au centre du sujet du jour se trouve donc Ravage, le 1er album du groupe sorti il y a quelques mois et qui vient de passer par le test de la platine.

12350

Et dès l’intro ils vous font comprendre de quoi il en retourne. Bon gros riffs bien trempés dans le rock n’ roll et une voix à s’égosiller. Ici c’est Churchill. Les parisiens balancent un bon gros  rock métal aux accents stoner à la rythmique qui ne te rate pas une seule fois. On ne vas pas chercher midi à quatorze heures et le but n’est pas de renouveler ou d ‘apporter un soit disant quelque chose de nouveau mais faire les choses bien et ils le font !  Le son Churchill, c’est Axel  qui chante en français pour un rock qui sent bon le son américain qu’on connait et qu’on aime, chantant et hurlant dans son micro avec une voix qui sort de l’ordinaire mais qui balance surtout l’énergie qu’il faut.

Derrière, et c’est là que ça devient plus intéressant, Vincent et Rudy en duo guitares rythmique, mélodique, tout en efficacité montrent la solidité de leur culture musicale et donnent dans un riff au corps bien trempé et qui se fait sentir de tout son poids. On respire cette poussière du désert par moments avec ce soleil qui tape bien. Donnant ans un southern rock, l’efficacité est de mise et chaque titre balance comme il faut.  9 titres qui pourraient faire dans le redit alors que non.  Une base rythmique  qui reste généralement la même mais les parties savent sortir des sentiers classiques et le groupe apporte une petite touche par moment et qui ressent dans un côté plus métal. Chaque titre balance son caractère et  chacun a son punch à soi ! Et c’est ce qu’on retient principalement! Efficace et varié, l’album tu le met dans la platine et tu l’écoutes en remuant indéniablement de la tête.

“Replay” annonce la cadence avec du riff bien péchu et un pont qui te fera headbanguer et taper du pied comme il faut. La recette est la et elle marche !  Et “Automne” s’en sort comme LE TITRE de l’album en ce qui nous concerne. En featuring avec Mathieu Dottel, Automne accroche comme il faut sur son  final électrique et tout en efficacité et qui aura indéniablement du caractère en live. Et “Nomade” conclura l’album avec sa petite mélodie plus légère  et montre que Churchill a de la ressource. En tout cas, pendant ces 10 titres, l’énergie est la et le rythme n’en faiblit pas.

Musicalement il y a du travail, ils ont du bagage et évitent les fadeurs contrairement à certains, Churchill ne sort pas son premier album en dilettante et ça s’entend. Pour une énergie bien réelle et un son qui a son charme,  ils peuvent être contents de ce Ravage qui se veut assez efficace pour un premier album et trainera avec plaisir sur la playlist pour un bon rock bien boosté et fait maison. De ton côté, tu risque de voir ces amoureux du live près chez toi donc n’hésites pas  !

Churchill, Ravage, Sortie mai 2015

Plus d’infos:

facebook

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s