CROWBAR + WO FAT + BLACK TUSK @ LE GLAZART – 09/08/15

Il y a des jours comme celui là, celui qu’on attend avec une certaine impatience depuis son annonce, celle de l’enfant devant le sapin de Noel pour les cadeaux. Bah nous le cadeau c’est une buche, une buche déclinée en trois versions et qu’on va se prendre en pleine gueule et ça il n’y a pas besoin d’attendre celle de Noel. Elle est offerte entre autre par un barbu aussi célèbre que celui en rouge. Mister Windstein nous faisait l’honneur de sa présence pour une affiche qui allait sortir toute la charpente en bois. CROWBAR accompagné de WO FAT et BLACK TUSK, c’est THE CONCERT de l’été avec la cargaison de bois pour l’hiver et ça c’est offert par les Saints Patrons du bois de chauffe que sont les Stoned Gatherings. Difficile donc d’y louper…

Et je ne suis pas le seul à penser la même chose vu le monde déjà présent sur place, il n’est même pas 19h00 et la plagette déborde déjà d’adeptes du gras. Le temps de la pinte traditionnelle et c’est BLACK TUSK qui va nous faire suer en premier lieu. On se rappelle de l’année dernière en ce même lieu et cette date infernale rassemblant High On Fire et Church Of Misery. La c’est pareil, même pire. La bouche de l’enfer en ce qui concerne la chaleur et qui sied complètement à la soirée. Les américains, qui ont perdus l’année dernière leur charismatique bassiste, Jonathan Athon (l’homme au crayon), pour la tournée ils se présentent avec Corey Barhorst derriere la basse et on sent qu’il est de la maison, avec tout de même une bonne complicité bien présente. Rock heavy n’ noise bien suant de toutes parts. C’est crade, hurlant et ne tenant pas en place malgré la chaleur nous faisant dégouliner sur place, mais c’est tout le contraire pas de torpeur, un bouillonnement généré avec des titres comme “Red eyes Black Skies” ou le fédérateur “6!6!6!” hurlé aussi par le public. C’est crasseux, les riffs collent à la peau et le groupe  bien énervé ne lâchera pas la bride. On gronde au niveau de la basse et public déjà bien transpirant avec la bière au gout salé vu les goutes de sueur qu’on se reçoit. Le glazart est déjà bien à point et Black Tusk en est pour quelque chose.  Rendez vous pris le 19 Novembre au Divan avec High On Fire, ça risque fortement d’être bien chaud….

BLACKTUSK-GLAZART-09-08-2015-B

BLACKTUSK-GLAZART-09-08-2015-C

De l’air, de la bière, s’il vous plait !!! Avec un T Shirt qui avait déjà absorbé son taux d’humidité pour toute sa vie, on y retourne donc après une bonne pause méritée. Pour la suite c’est le stoner bien lourd de WO FAT. On se rappelle de leur dernier passage avec Mothership lors de ces mêmes Stoned Gatherings; Et bien là c’est la meme chose, ils nous remettent une couche de ce rock à la basse bien plombée dans ces lignes bien fat. Donc qui est fat c’est bel et bien le son de Wo Fat. Les mecs qui deviennent des habitués des lieux, apprécient particulièrement l’ambiance et la chaleur qu’ils aident à bien augmenter. Un Conjuring, dernier album, bien présent avec son titre éponyme mais aussi le lourd et groovy “Read The Omen” qui ambiance carrément et “Beggar’s Bargain”. Ce son marque maintenant l’oreille entre cette lourdeur bien groove et ces riffs psyché, la mélodie est bien présente et le public le fait sentir (et sent aussi…) et Kent avec son chant tiré d’un fond de bouteille de Jack. La lourdeur et la sueur se fait encore plus présente et le Glaz’art se voit rebaptisé Graz’art mais le “meilleur” reste à venir car The Beard Of Doom allait finir comme il se doit cette salle dégoulinante.

WO FAT-GLAZART-09-08-2015-C

WO FAT-GLAZART-09-08-2015-D

C’est une salle carrément remplie et prête à recevoir l’institution du sludge du bayou qu’est CROWBAR. Le ton pour le big boss et la référence barbe de finir les dernières balances et c’est bien “au chaud” que Kirk himself lance les hostilités “We are fucking Crowbar from New-Orleans and we do one thing every night but we do it right. That’s kick your fucking ass, so here we go !” Donc on savait à quoi s’attendre direct sur “Sever The Wicked Hand”. Et c’est un déchainement total de la fosse qui ne lâchera pas sur les suivants. Surtout avec le public de fans de ce soir, Crowbar allait être servit. “Planet Collide”, “The Cemetery Angels” et j’en passe, de sa voix caverneuse et haineuse, Kirk dirige le rouleau compresseur bien assisté par ses compères barbus. Le public se fait littéralement aplatir pa rla succession de titres qui mettront en avant les gros classiques ce soir avec un seul extrait de Symmetry In Black, et c’est tout naturellement le pachydermie “Walk With Knowledge Wilsely” et cette intro monumentale martelée par Tommy Buckley.

CROWBAR-GLAZART-09-08-2015-B

Les riffs sont lourds et pèsent encore plus dans cette salle ou la moiteur du bayou y règne réellement. Sueur et bain de boue, c’est adéquate pour la peau, mais on oublie la fureur suintante d’un Existence Is Punishment après leur fameuse reprise sludgesque de “No Quarter” de Led Seppelin. Comme à l’accoutumé, Mister Windstein y va de ses quelques blagues et met en garde ceux qui se ramèneront à la fin du show sans avoir acheté de T Shirt…. La chaleur suffocante aura raison des plus faibles. C’est le torturé “I Have Failed” qui se chargera de clôturer ce set épique et des plus chauds.

CROWBAR-GLAZART-09-08-2015-D

Alors que les lumières se rallumèrent et que certains se jetterent sur la sortie à la recherche d’un brin d’air, et bien le groupe ressurgit sous les cris et les demandes de la majorité pour conclure en sueur dans le big bang final sur un “Self Inflicted ” brûlant comme il faut.

Heureux et vidés ( 3 litres d’eau en moins en ce qui me concerne), c’est un public aux anges qui quitte la salle pour une bouffée d’air méritée et c’est un Crowbar efficace qui nous aura assené le coup de massue qui nous fallait, sans pitié et dans un déroulé de titres sans fausses notes. La bûche nolesque a fait des siennes  avec cette affiche qui a tenue ses promesses.

Merci à Nico et Sofie des Stoned Gatherings

Texte: Anthony

Photos: Cherry Pixs

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s