Braquage chez Tin-Tin

Tin-Tin, la star du tatouage en France, s’est fait braquer ce samedi 12 septembre à sa boutique parisienne, rue de Douai, dans le IXème arrondissement.

 

28454-atelier-de-tintin-paris-9-egrave-me-article_diapo-1

 

A 12h30, trois hommes cagoulés ont surgit, armés de pistolets. Après avoir menacé les cinq clients et les quatre employés présents sur place, dont une femme enceinte, les braqueurs les ont repoussés dans l’arrière-salle et sont monté à l’étage. Ils se sont emparés alors de la recette de la semaine qui se trouvait dans un coffre-fort, 10 000€ apparemment, et ont ensuite pris la fuite à bord d’une Mercédès flanquée d’une fausse plaque d’immatriculation. La boutique est restée fermée tout l’après-midi, et une employée a déclaré au Parisien qu’ils ignorent encore s’ils rouvriront lundi.

 

L’enquête a été confiée au 1er District de Police Judiciaire, mais cet événement porte assurément un coup de massue au monde du tatouage français.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*