BUKOWSKI @ LE POINT EPHEMERE – 14/04/15.

Soleil, bords de canal et bière en terrasse, ce n’est pas l’été mais presque. Revigoré par cette journée ensoleillée on n’attendait pas moins de notre soirée. C’est dans une salle où on a très peu l’occasion d’aller que le groupe Bukowski avait donné rendez vous pour fêter la sortie du très bon “On The Rocks”, leur dernier album. Avec maintenant 4 albums au compteur et des km de lives enchainés, Buko, pour les intimes, fait partie des groupes français incontournables. Vu l’afflux de personnes devant la salle, il y’a du monde pour la fête ce soir et on risque d’être à l’étroit dans l’intimiste Point Ephémère plutôt habitué à de l’alternatif rock que du gros riff qui impose….

Et c’est Meredith qui ouvre en ayant la lourde tâche de faire patienter le public de fans. Car aux concerts de Bukowski, il n’est pas rare de retrouver les mêmes têtes assez souvent. Un public fidèle  qui sait à quoi s’attendre, de l’énergie et du punch pour requinquer. En ce qui concerne Meredith, on est dans un rock un peu plus indé’, un duo gratte batterie allant à l’essentiel et qui, je vous l’avoue, est un peu en décalage avec les gros riffs et l’énergie de Bukowski. Ce qui se voit par le manque de réaction au sein de la salle même si le public reste respectueux alors que d’autres auraient déjà bien “gueulés”. Tout de même un bon rock qui ne démérite pas mais l’énergie manque ou c’est peu être le décalage avec l’affiche qui nous donne cette impression. En tout cas, le duo n’en démord pas et livre un set non dénué de volonté, il faut bien le reconnaitre. A revoir dans d’autres conditions mais qu’à ne cela ne tienne, on ne leur tiendra pas rigueur et on passera rapidement à la raison de notre présence ce soir, le passage live de la dernière livraison de l’ami Charles Bukowski.

IMG_6751

IMG_6714

Après un changement de plateau mené d’une main de maitre par leur efficace tour manager, il ne restait plus qu’à Bukowski de laisser parler la poudre et avec l’arrivée de Timon  derrière les futs, une dose d’explosif a été rajouté au sein de ce crew. Et c’est sur une intro très wild west que le groupe balance péchu les décibels  et fait chauffer les amplis, prêts à envoyer tout ce qu’ils ont comme ils aiment si bien le faire. Keep Your Head On d’entrée de jeu pour rappeler le pourquoi du comment. On est là pour un putain de live rock n’ roll et c’est ce qui nous attends. Quoi qu’il en retourne, c’est une release party et On The Rocks est à la fête avec le 1er extrait par One More Shade Of Grey. On n’est pas perdus et on reste dans nos habitudes avec Buko’, du gros son et des guitares qui hurlent sans oublier la voix bien US de Mathieu.

IMG_6913

Le public prend son pied et semble déjà au taquet sur ces nouveaux titres. Energiques et électriques c’est le credo qui anime Bukowski. Vampyres avec son “suck, suck, suck !!” hurlé et The Smoky Room s’ensuivent et ne font que confirmer tout le bien qu’on pense de cet album. Les titres sont bien rentre dedans, c’est fat et le punch est là. Le passage au live est bien efficace. Surtout quand le hurleur Julien s’en même (malgré des soucis de micro). Les 2 voix des frérots se complètent efficacement et amènent la patate nécessaire avec les parties de Julien.

IMG_7056

C’est un groupe toujours aussi généreux sur scène, chacun balance ce qu’il a dans le pur esprit rock n’ roll. Mathieu remerciant le public plusieurs fois et Julien invectivant et allant chercher sans cesse l’assistance, Le Point Ephémère se doit de bouger son cul au risque de se le faire botter. La section rythmique est carrée et fait son show pendant que Fred toujours efficace balance les riffs sans rester dans son coin. Bukowski envoie l’artillerie lourde et alterne les armes, malgré cela peut être que des titres seraient mieux placés autrement pour mieux achever le public mais ce dernier prenant déjà cher, la question n’est plus d’actualité. Les nouveaux titres passent l’épreuve de vérité avec éclat et masquent la vue aux anciens. Certains plus punchy et d’autres en mode rouleau compresseur comme Condor réussissent leur baptême de feu, trouvant le compromis avec la fluidité du studio et l’énergie électrique du live.

IMG_7033 IMG_6955

Bukowski enchaine et ne laisse pas de répits à son public, surtout avec ce que je trouve être la grosse claque de ce dernier album, le titre Hearing Voices. Puissant, “badass” et rock n’roll et qui en achèvera plus d’un. Du sur mesure pour le live, ça marche et même très bien.  Les classiques  ne seront pas oubliés avec le fraternel Brother Forever,  Hazardous Creatures ou le très southern rock des débuts qu’est Midnight Son avec à la clé le constat du chemin parcouru entre temps, gagnant au passage en puissance et en destruction de pit. On peut dire que le groupe a trouvé la formule. Le line up est efficace et le live s’en ressent, les musiciens se trouvent facilement et chacun fait le show à sa manière ce qui se voit d’autant plus. L’unité est là et le mordant ne lâche pas. De retour avec On The Rocks via le vent glacé qu’est  Winter Masters et ces bon souvenirs de la tournée en Russie. Rien à faire, le Point Ephémère est toujours aussi chaud et en sueur.

IMG_7059

IMG_6968

Pour finir comme il se doit, c’est Car Crasher qui achève sans baisse d’énergie cette Release Party. Généreux dans l’effort, le groupe aura offert une soirée bien rock n’ roll qui aura mis tout le monde d’accord (si certains en doutait encore) que Buko est un *** de groupe live ! Avec un gros Wall of Death en guise de final parfait et qui conclura en beauté et “mandales” cette sortie d’On The Rocks dignement fêtée dans la sueur et la bière. Ah, ce qu’on est bien !! Mais c’est déjà fini….

Toujours aussi abordables, le groupe n’hésitera pas un seul instant à retrouver son public pour une after bien méritée après cette soirée. On ne peut que vous conseiller de les retrouver en live, car on vous le confirme, cet album déménage comme il faut et Bukowski a faim. La créature n’est pas encore rassasiée !

Merci à Hélène de Verycords

Photos: Mario Ivanovic Photography

Liens:

Facebook de Bukowski

Facebook de Meredith

2 thoughts on “BUKOWSKI @ LE POINT EPHEMERE – 14/04/15.”

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s