AQME + BLACK BOMB A + DAGOBA @ CERGY-PONTOISE – 10/04/15.

Au programme, ce vendredi soir : AqME, Black Bomb A et Dagoba. Du lourd. Des groupes qui existaient déjà quand je feuilletais mes magazines de Rock. Où est-ce que ça se passe ? A l’Observatoire à Cergy. Ce n’est pas franchement la porte à côté et il faut vraiment avoir envie d’y aller, le problème des transports se posant très rapidement (dernier RER à 00h07 alors que le concert lui-même se termine à 00h15). Mais cela ne nous fait pas peur, et nous y allons.

C’est AqME qui ouvre le bal. La formation qui a fait son nom dans les années 2000 et qu’on croyait disparu est revenu en Novembre dernier avec un nouvel album « Dévisager Dieu ». Des musiciens au top qui se donnent à fond, mais un Vincent, frontman, qui semble un peu fatigué ce soir. Petite déception pour les fans : l’absence de Charlotte pour cause de maternité et qui est remplacée par le frère de Vincent, Julien. Pas facile d’ouvrir un show et pas facile de motiver le public à participer mais AqME y met tout son cœur. Et c’est dommage que le set se termine pile au moment où le public commence enfin à se réveiller.

DSC_0417

DSC_0472

SET-LIST

Avant le jour
Lourd sacrifice
Au delà de l’ombre
Blasphème
le culte du rien
le rouge et le noir
Ce que tu es
Ce que nous sommes
Enfants de dieu
Luxe assassin
Pornographie
Superstar
Macabre moderne

Après un changement de plateau et une petite bière, ce sont aux excellents Black Bomb A de monter sur scène. C’est pour moi le premier show de la formation et j’ai beaucoup d’attentes. Je n’ai pas été déçu, énergiques à souhait, les titres s’enchainent à la perfection, le show est carré, parfaitement exécuté. Le public est enfin réveillé et la prestation reçoit son lot de pogos et de slams. Après un moment bien trop court, il est temps pour les Black Bomb A de laisser sa place.

DSC_0516

DSC_0555
Et Dagoba monte sur scène. Le public est clairement venu pour eux et le montre dès les premières notes. La formation nous joue tout ses succès, omettant parfois l’interaction avec son public par manque de temps. Le groupe est là et le fait savoir. Ils prennent de la place et du plaisir à jouer devant la salle enthousiaste. Deux wall of death, des pogos de malade qui nous ont compressé sur les barrières et qui ont manqué de nous arracher notre troisième mousquetaire, le groupe s’est même payé le luxe d’un méga Circle Pit sortant de la salle d’un côté et y rentrant par un autre. Avant de nous quitter, Dagoba nous offre un nouveau titre, issu du prochain album “Tales Of The Black Dawn (22/06), qui nous promet que du bon.

DSC_0659 DSC_0815

SET-LIST

Intro
I reptile
Man You’re not
Nightfall
Black smokers
When Winter
Great wonder
Degree zero
Born twice
It’s all about time
Things within
White guy

On a été bousculés, maltraités, mais tout simplement heureux d’être là, à partager ce moment. L’ambiance était à la fête et l’Observatoire était l’endroit où il fallait être ce soir !

Texte: Camille Loissau

Photos: Kali

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s